Tempête chez les xénophobes du Saguenay alors que de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer la misogynie sans borne du leader local, Éric Proulx.

Ce M. Proulx – deuxième plus haut dirigeant de La Meute – utilise sa position d’autorité afin de pousser des membres féminins à coucher avec lui, comme le déplore cet ancien responsable des services de sécurité :

z1b constantin il s'en prend aux jeunes fans

Le comportement machiste et abusif d’Éric Proulx est connu de longue date, mais semble avoir atteint un point de non-retour. La cheffe du Clan régional au Saguenay, Mme Marie-Josée Dufour, a quitté toutes ses fonctions dans les derniers jours :

z2 dufour
(Notez que la métaphore des « vagues » peut signifier les torts que pourraient entraîner des scandales sexuels pour l’image de La Meute)

Nous apprenons du même coup que de nombreux militants aguerris avaient laissé tomber La Meute au cours de l’année, pour les mêmes raisons. On surnomme d’ailleurs M. Proulx « Ti-loup Fourre-tout » :

z1c 6-7 témoins du tit loup fourre-tout

z1d will tit loup fourre tout

 

Un chef misogyne

Éric Proulx est l’un de ces chefs putschistes qui prirent le pouvoir en septembre dernier. Il multiplie les gaffes diverses, comme la fois où il fit un apparent salut nazi lors de la manif du 20 août, à Québec :

z3 proulx-salut-maladroit

 

Remarquons dans un premier temps que ses blagues et interventions sexistes sont monnaie courante sur les réseaux sociaux, comme l’exprime par exemple ce statut Facebook récent, où il rêve de voir les « migrantes » musulmanes se dévêtir :

z3a migrantes

Avant d’aller se coucher, il a aussi pris l’habitude de publier des images de « chaperon rouge » dénudée, autour de laquelle se tient un loup prédateur. En voici des exemples:

 

 

Nous verrons que sa mentalité sexiste tranche avec les prétentions pseudo-féministes de La Meute, qui assure vouloir se battre pour l’égalité homme-femme :

z3b proulx égalité homme femme

 

 

« Il gère avec sa bitte »

À l’origine de la crise actuelle se trouve un certain Sébastien Gagnon, militant saguenéen, qui se dit ulcéré par son potentat local et mène actuellement une campagne pour le faire démettre :

z5 audrey black sa bitte
(Une militante meutonne bien connue ajoute donc que « tout le monde le sait »)

Une autre militante abonde dans le même sens, ajoutant que la crise était entamée « bien avant » un épisode survenu avec une certaine « Nancy » :

z5b gagnon bitte et hurd

Les commentaires sur la page de M. Gagnon ne précisent pas toujours de quelle nature sont les allégations, mais il est clair que le chef Éric Proulx est accusé de traiter les femmes avec mépris, et l’on retrouve de nombreuses Meutonnes qui corroborent cette situation généralisée:

z5c gagnon s'en prendre à toutes les femmes

 

#MeToo

z6a proulx2

Une autre témoin du nom de « Ka » nous révèle que les « histoires choquantes » à propos d’Éric Proulx s’accumulent depuis fort longtemps, mais que les victimes ont décidé de se taire pour l’intérêt supérieur de La Meute :

z6b karen1 histoires choquantes

Cette « Ka » est particulièrement déterminée à faire tomber le dictateur misogyne qu’est Éric Proulx. Elle demande à ce que les victimes non-déclarées lui écrivent en privé, afin d’arriver à le déloger une bonne fois pour toutes :

z6c karen2 misogyne alpha

z7 kat baws les appuie

 

Maikan étouffe l’affaire

Comment se fait-il que le #2 de La Meute traite ainsi les femmes comme des objets, des êtres inférieurs, sans se voir rabrouer par les autres co-dirigeants? Cette question est posée par cet individu qui traite Proulx de « loque humaine » :

z8 steeve égalité homme femme

La vérité est que Sylvain « Maikan » Brouillette (#1 de l’organisation) connait les allégations depuis les tout débuts, mais étouffe volontairement chaque cas d’abus. D’après lui, les excuses suffisent de la part de M. Proulx et les victimes sont aussi coupables que lui :

« S’il était vraiment celui que vous l’accusez d’être, je l’aurais mis dehors moi-même, ça m’est même pas passé par l’esprit (…). J’ai pris le temps de faire mon enquête. (…) Elles étaient toutes des adultes vaccinées et consentantes et aucune d’elles ne s’est plainte de quoi que ce soit, à part des propos méprisants suite à leur rupture ».

Maikan discrédite ainsi les témoignages des victimes sur la base de leurs supposées déceptions amoureuses ou de « menaces de nouveaux chums qui prennent tout pour du cash ».

Dans ses termes racistes, un Meuton se demande pourquoi on tolère un comportement qu’ils attribuent habituellement aux méchants musulmans :

z9 boudreault comme un muzz

On pourrait reformuler la chose ainsi : La Meute prétend nous protéger d’une soi-disant invasion extérieure, mais qui nous protégera de La Meute?

 

(P.S.: dans mon titre, j’utilise « prédateur » au sens métaphorique du loup prédateur qui traque le Petit Chaperon rouge, comme dans les nombreux « posts » de Proulx).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s