Luc Saint-Hilaire est candidat du Parti Vert dans Lévis-Lotbinière, près de Québec. Selon Qc125, le Parti Vert est en hausse dans les intentions de vote au pays, à 10,9%.

Dans une récente publication, M. Saint-Hilaire (« Lucky Luke » sur Facebook), partage un mème ignoble réclamant que le président du Centre culturel islamique de Québec – Boufeldja Benabdallah – condamne l’acte d’immolation survenu cette semaine, comme s’il en était en partie responsable :

d1Selon Radio-Canada : « La femme qui a été brûlée vive la semaine dernière à Québec était victime de violence conjugale depuis plusieurs années ».

Comme le geste n’était pas « politique », en quoi cet homme devrait-il s’excuser? Pourquoi s’acharner sur lui?

Rappelons qu’il y a un harcèlement constant contre la Grande Mosquée de Québec : « En 2011, des croix gammées (et inscriptions « White Power ») ont été dessinées sur les murs du Centre culturel islamique. En juin 2016, une tête de porc (ensanglantée) a été déposée sur le parvis de la mosquée, en plein ramadan. Environ deux semaines plus tard, des tracts diffamatoires ont été distribués autour du lieu de culte » (R.-C., 25 janv. 2018).

110913_cy06h_mosquee_profanation_sn635

bc548854-56c9-4fac-ac31-e314e547c585_JDX-NO-RATIO_WEB

« Des mois après l’attentat d’Alexandre Bissonnette (6 morts et 8 blessés), en août 2017, un incendie criminel a ravagé la voiture de l’ancien président du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ). Des excréments ont été lancés sur la mosquée quelques jours après cet incendie » (LP, 27 janv. 2019). Cette intimidation, cette violence, est constante.

voiture-incendie-feu-mohamed-labidi
Le 1er février dernier, M. Saint-Hilaire s’objectait contre les commémorations de la tragédie de la Grande Mosquée en ces termes : « C’est un drame (…) fait par un déséquilibré qui aurait bien pu s’attaquer à un CHSLD à la place », « Ne me parlez pas d’une islamophobie québécoise qui n’existe pas ».

z1

Faux : l’acte terroriste d’Alexandre Bissonnette visait spécifiquement les musulmans pour instiller la peur. Ce geste était politique et prémédité.

Saint-Hilaire contredit frontalement sa cheffe Elizabeth May, qui avait participé aux commémorations l’année précédente :

« Mme May et plusieurs autres parlementaires se rendront à Québec en soirée pour participer à la veillée aux chandelles en souvenir des victimes de cette attaque et pour faire front commun contre l’islamophobie. « Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles, et je tiens à témoigner de mon amour et de ma solidarité à nos frères et sœurs musulmans partout au pays » (GreenParty.ca).

pv

Notons qu’en avril 2018, M. Saint-Hilaire avait partagé un autre statut islamophobe du groupe « Réfléchir et débattre ». On pouvait y lire : « Envoyez cette photo à la mairesse islamiste de Montréal (Valérie Plante) »…

mairesse islamiste1 - Copie

 

Qu’en pense Elizabeth May?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s