André Pitre (alias Stu Pitt): le troll professionnel

Le propagandiste en chef du groupe xénophobe La Meute – Stu Pitt – a toujours été un troll de droite.

Aujourd’hui animateur de vlog-poubelle, autrefois drummer dans un band métal dont il était le principal parolier. Il s’est démarqué, dans les deux cas, par sa volonté de choquer en défendant l’indéfendable.

Commençons par ses diplômes. Son C.V. LinkedIn a déjà l’air d’une farce : après des études en sciences humaines au cégep, il prétend avoir mérité des certificats en «Nutrition féline» (1996) et «Comportement félin» (1998) de la prestigieuse Cornell University. Ces certificats ne semblent pas exister à Cornell : les a-t-il inventés?

Il faut dire qu’il a principalement œuvré dans le domaine de la vente et que, à cette époque, il vendait de la nourriture pour chat chez Nutreco.

Durant les 12 années suivantes, il affirme avoir suivi des cours de science de la micro-magie (?), pour finalement apprendre la thérapie par l’hypnose en 2012 (?).

Ce qui le fera connaître d’un certain public est sa participation au groupe métal Urban Aliens, se spécialisant dans les propos orduriers. Stu Pitt en fut le drummer de 2006 à 2012, écrivant la plupart des textes. C’est là qu’on peut voir qu’il a développé son talent pour les propos homophobes, misogynes, violents, appelant parfois au viol et à la négation du consentement (voir p.ex. leur succès «Finis ta job»…).

Urbans aliens

Parallèlement à ça, Stu Pitt lança sa chaîne Youtube Timinou Noir il y a sept ans, y faisant valoir les opinions les plus réactionnaires. En 2012, il invectivait les carrés rouges en les taxant de malades mentaux, puis prenant le parti de l’honorable Jean Charest, au nom de la majorité silencieuse : «Jean Charest a sauvé la vie de milliers de Québécois» grâce à sa politique contre le tabagisme, un vrai héros, pourquoi on est incapables d’admettre ça

L’employeur de Stu Pitt le somma de fermer sa chaîne Youtube en janvier 2013, ce qu’il fit pour un temps. Mais il revint peu après, et s’impliqua de plain-pied dans d’autres projets anti-progressistes tels le show de vlog « Le pit à Stu Pitt« , pour Douteux.tv, puis, bien sûr, pour Gauchedroitistan, qui présente des web-émissions réactionnaires.

Donc Stu Pitt est toujours vlogeur pour sur sa chaîne Youtube et pour Gauchedroitistan, mais il aimerait en faire plus, c’est-à-dire élargir son public et réellement participer à un changement social. C’est ainsi que le 27 mai, on le retrouve à un Garden Party organisé par le Clan 15 de La Meute à Sainte-Sophie, dans les Laurentides.

z Stu Pitt sainte-sophie

Selon un article du Collectif Emma Goldman, Stu Pitt venait de sceller une alliance avec les chefs de La Meute: les loups allaient désormais défendre la liberté d’expression (ou plutôt une « liberté d’oppression » pour citer un ami) et ils allaient devenir une force de sécurité incontournable, pour tabasser les méchants gauchistes qui oseraient s’opposer à eux. Sur la photo ci-dessus, on peut apercevoir Guy Boulianne à gauche, qui s’est lui aussi entendu avec La Meute pour les embaucher en vue du colloque à venir le 17 juin suivant.

Stu Pitt se trouve dorénavant être un idéologue de choix pour La Meute, sous les auspices de leur président Patrick Beaudry. Ils ont même fait ensemble une vidéo de propagande pour expliquer le nouveau rôle de La Meute qui souhaite davantage investir l’espace public.

Et alors? Vous ne comprenez donc pas que Stu Pitt est un humoriste? Tout cela n’est qu’une blague! À la vérité, Stu Pitt partage réellement les valeurs rétrogrades de La Meute, à tel point qu’il en est même membre à part entière:

z Pitre Boulianne la meute

Stu Pitt est ensuite parti en tournée à travers tout le Québec et fut accueilli à bras ouverts par les divers clans régionaux de La Meute. Ses conférences ont eu peu de succès, attirant de 20 à 50 curieux en moyenne, principalement les «loups» et des partisans de la Storm Alliance (tout aussi radicaux).

Cette tournée devait tout de même être prise au sérieux car elle permettait un renforcement organisationnel de La Meute, car leurs membres pouvaient ainsi se rencontrer en public affublés de leurs logos, se donner une idéologie et des objectifs communs (des chefs de La Meute participaient d’ailleurs à la tournée).

En outre, il y avait une dizaine de gardes de sécurité postés tout autour des salles de conférence ou lors des performances en plein air, développant leur expertise de fouilles au détecteur de métal.

rimouski5

Bref, Stu Pitt – avec sa mine sympathique – joue le rôle-clé de colombe pour les loups, ce qui les rend encore plus redoutables…

Tableau des principaux gourous complotistes du Québec

Dans ce billet, je souhaite présenter de manière concise qui sont les leaders du mouvement anti-masques au Québec.

Nous verrons qu’une bonne part de l’extrême-droite xénophobe s’est aujourd’hui recyclée dans la lutte contre le « confinement », lui permettant ainsi de rejoindre un plus large public et grossir son influence.

Ces gens fantasmaient déjà de renverser le pouvoir pour instaurer une sorte de régime fascisant inspiré de Trump. La pandémie leur a permis de toujours viser cet objectif, mais en instrumentalisant une nouvelle « cause ».

Stéphane Blais et son parti « Citoyens au pouvoir »

Le gourou Stéphane Blais occupe une place centrale sur l’échiquier conspirationniste en ce qu’il porte deux chapeaux à la fois : celui de président de la Fondation qui défie le gouvernement du Québec, et celui de chef d’un parti politique provincial.

Dans les médias, on néglige de souligner à quel point le rôle de Stéphane Blais comme chef de « Citoyens au pouvoir » (CAP) a été capital : son bras droit à CAP est Daniel Pilon, des militants et ex candidats sont Mario Roy, Alexis Cossette-Trudel, Jean-François Dubois, Daniel St-Hilaire, Ken Pereira, André Pitre… bref beaucoup des leaders actuels du mouvement anti-masques.

Dubois, ex de La Meute, est le « conseiller juridique » de la Fondation Blais
Daniel Pilon est un pilier de CAP, de Blais et du mouvement conspirationniste (près de 50 000 followers sur Facebook)
St-Hilaire, co-président de la Fondation

Blais utilise ce réseau de contacts pour assurer sa mainmise sur la « Fondation » qui a récolté 500 000$ de dons dès le premier mois, afin de poursuivre en justice les mesures sanitaires (les complotistes croient que les recommandations de la Santé publique participent à un vaste complot pour mettre sur pied un régime totalitaire…).

Pour situer Stéphane Blais, il s’est tout d’abord fait connaître lors d’une course à la mairie de Lévis en 2013, pour laquelle il n’avait pas acquitté sa dette électorale. Sa carrière politique municipale avait ainsi été interrompue.

L’homme d’affaires – comptable agréé spécialisé en fusions & acquisitions – s’est rapproché de l’extrême-droite à l’été 2017, en participant à un congrès du Mouvement républicain du Québec, lié au groupe La Meute : on peut le voir ici faire un discours dans une écurie de St-Lazare (ils fuyaient les antifascistes de Montréal), suivi du chef de La Meute Sylvain « Maikan » Brouillette :

Stu Pitt et Cormier-Denis au centre

C’est durant ce colloque que Blais a fait la connaissance de représentants de Citoyens au pouvoir, parti qui était dirigé par trois sympathisants de La Meute : Bernard « Rambo » Gauthier, Yvon Simard et Mario Roy (pour un portrait détaillé, voir ici).

Peu après, Rambo a quitté et c’est Stéphane Blais lui-même qui a pris les rênes du parti. Et bien que cette formation politique reçoive peu de votes, Blais a pu se bâtir une garde rapprochée (les Daniel Pilon, St-Hilaire, Cossette-Trudel, J-F Dubois, etc.).

Notons que pendant la pandémie, Stéphane Blais semble se payer un salaire supplémentaire grâce au parti :

Qui plus est, ce même parti récoltait directement des « dons » qui devaient aller à la Fondation, comme l’a révélé l’ex co-administratrice Caroline Mailloux :

Stéphane Blais continue-t-il de percevoir des contributions en argent à travers CAP? On sait que CAP prend aussi des décisions qui seront ensuite « imposées » à la Fondation, selon Caroline Mailloux

D’après le chercheur Martin Geoffroy, le logo de la Fondation rappellerait celui des « Bérêts blancs »

Stéphane Blais et la « Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple »

Au début de mai, Stéphane Blais a rassemblé un collectif de complotistes anti-confinement pour poursuivre le gouvernement Legault.

Dès le 21 mai, une émission en primeur au studio d’André Pitre démarre une campagne de fonds qui récoltera des centaines de milliers de dollards$. Des figures connues comme Alexis Cossette-Trudel et Lucie Laurier confèrent une certaine « crédibilité » au mouvement.

Blais se faisait couper les cheveux pendant le confinement, sous le regard jaloux de Cossette-Trudel
Lucie Laurier et Daniel Pilon, qui expliquait que Bill Gates s’était pratiqué avec les virus sur Microsoft

Deux semaines plus tard, l’entreprise atteint son pic de popularité lorsque Me Guy Bertrand annonce qu’il représentera la Fondation dans la poursuite contre le gouvernement :

Me Guy Bertrand à gauche, qui quittera avec fracas quelques jours plus tard

Toutes les personnes sur les photos ci-dessus, sauf Blais, ont quitté le navire de la Fondation, confirmant que Stéphane Blais est le seul et unique maître à bord.

Au poste de vice-présidents, il a nommé son pote Daniel St-Hilaire et une certaine Mel Goyer. St-Hilaire, qui se présentait pour CAP en 2018, flirte avec l’extrême-droite:

On le voit ici faire la poignée de main Storm Alliance, avec le gourou haineux Dave Treggett, fondateur du groupe

Quant à Mel Goyer, sa fonction principale est de gérer leur page Facebook, qui idolâtre la théorie d’extrême-droite « Q-Anon » :

« wwg1wga » est le slogan de Q-Anon: “WHERE WE GO ONE WE GO ALL.”

Alexis Cossette-Trudel, grand pontife de Q-Anon

Comme on l’a vu, Cossette-Trudel était déjà un proche de Stéphane Blais via le parti Citoyens au pouvoir.

Entre-temps, la chaîne YouTube de cet adepte de Q-Anon – Radio-Québec – dépasse les 100 000 abonnés.es. Il y a un véritable culte phénoménal autour de cet illuminé, qui plaide que le monde est gouverné par une élite pédophile pratiquant des rituels sataniques et cannibales :

Sur des pare-chocs
Sur des poteaux en ville, un peu partout au Québec…

Loin d’être un simple weirdo dans son coin, Cossette-Trudel co-organise des manifestations attirant des centaines de marcheurs, et est un habile orateur :

Cossette-Trudel, Charland et Pilon

Devant le quartier général de la SQ, il a notamment déclaré : « C’est une fraude statistique » (les morts de la Covid n’existeraient pas), Arruda « efface les traces l’ostie! », « Ils mentent pour contrôler la population, des salopards ou bien crapules, assassins aussi », « on ne le dira pas en public, on sait c’est quoi, c’est à la police de faire ce travail-là » (c’est-à-dire les renverser en tant que traîtres et criminels).

Cossette-Trudel et l’un de ses bodyguards

Toujours en hurlant au micro, Cossette-Trudel ajoute : « Ils nous ont incarcéré pendant 2 mois, pendant qu’ils faisaient le ménage dans les CHSLD », « les gouvernements sont drogués au pouvoir », « pour nous faire passer dans un système politique totalitaire, un coup d’État », « Y a-t-il encore des hommes d’honneur dans la police ?? ».

(Pour un portrait plus complet de ce gourou, cliquez ici)

Notons que l’autre grand prêtre de Q-Anon dans la francophonie, « Dan Ad Lumen », est également un Québécois: Daniel Latulippe. Il est le principal administrateur de « 17FR » (anciennement nommé « Q ANON Français »), qui compte près de 30 000 abonnés.es :

Stu Pitt et Ken Pereira : Qltistes dissidents

André Pitre (alias Stu Pitt), a prêté son propre studio et a participé au lancement de la Fondation. Il fut militant de La Meute pendant un certain temps.

Pitre et Ken Pereira sont eux aussi des adeptes de Q-Anon, quoique Ken Pereira semble penser que même « Q » fait partie du complot, ce qui l’a amené à s’opposer vivement au gourou Cossette-Trudel. Pereira – complotiste notoire qui croit que les nazis étaient aidés par les extra-terrestres sur la Lune – est désormais honni par Cossette-Trudel :

Pereira, ex témoin de la commission Charbonneau, est devenu un étroit collaborateur de Stu Pitt
Cossette-Trudel est actuellement en guerre contre le tandem Pitre-Pereira

L’Artiss Charland, Mario Roy et les ex meutons

Un autre important leader qui électrise les foules et co-organise les manifs, est Steeve « L’Artiss » Charland.

Il a parti la mode des drapeaux à l’envers

Il est pourtant important de rappeler qu’il s’agit de l’ex numéro 2 de La Meute, un groupe haineux. On peut le voir ici qui simulait d’égorger le chef Sylvain « Maikan » Brouillette, car plusieurs le soupçonnaient de vouloir prendre sa place :

Il était dans RC La Meute

Charland était par exemple derrière l’opération de vandalisme des bureaux électoraux aux dernières élections provinciales, nommée « Opération pattes de loup » :

C’est lui, agenouillé, en train de vandaliser des bureaux de comté

L’Artiss Charland, sa conjointe Karol « La Louve » Tardif, et ses bodyguards William Johnson et Tonio Sergerie, sont tous d’anciens militants de La Meute maintenant fortement impliqués dans le mouvement anti-masques :

Karol La Louve à côté de Charland, Johnson et Sergerie en bas, avec cercles rouges, Daniel Pilon en haut, avec lunettes fumées

Un autre leader influent, Mario Roy, qui veut fonder une nouvelle « Union nationale » et faire arrêter Legault et Arruda, porte toujours fièrement ses habits de Storm Alliance (groupe haineux) :

Ici il a déposé des documents au QG de la SQ pour faire emprisonner Legault et Arruda

Les complotistes d’ « Appel à la liberté » et de « ThéoVox »

D’autres adeptes de Q-Anon occupent le devant de la scène, tel Frédéric Pitre, administrateur du groupe « Appel à la liberté ». Ce groupe Facebook compte 9000 membres, et forme ainsi un bon bassin de militants.es :

Frédéric Pitre à gauche, co-organisateur de la manif devant le QG de la SQ

« Appel à la liberté » portait au départ le nom de « Manif anti-confinement », et avait été cofondé par Jean-Marc « Rétro » Lacombe et Frédéric Pitre.

Rétro Lacombe est un ex du groupe d’extrême-droite Storm Alliance. Il est maintenant un fier à bras des Gardiens du Québec (force de sécurité de la « Vague Bleue ») :

Charland et Lacombe
Gardiens du Québec, groupe identitaire

Quant à Frédéric Pitre, c’est un disciple de Q-Anon, ces complotistes qui croient que le monde est gouverné par une élite pédo-sataniste (excepté Trump, ce valeureux chevalier de la droiture morale).

Au plan de la propagande, le comédien et ex « éco-terroriste » Joël Hamel-Hogue a produit un documentaire pour le compte d’Appel à la liberté. Plus de 10 000 personnes ont partagé la bande-annonce :

Joël Hamel-Hogue co-organise des événements et prend la parole:

Au Verger Blanchard près de Wickham, il était aussi co-organisateur au QG de la SQ

Soulignons également l’infiltration d’une plateforme chrétienne intégriste du nom de ThéoVox :

Leur meneur est Jean-François Denis, un autre illuminé anti-progressiste qui panique en raison de la diversité sexuelle. Leur peur du changement les amène également à rejeter le port du masque, tout en s’introduisant dans les manifs ou en faisant des entrevues studio pour recruter des complotistes :

Le pire c’est que même les militants qui étaient prêts à mourir pour la « laïcité », comme Steeve Charland, sont maintenant chummies avec ThéoVox:

Karol La Louve et Charland

Conclusion : Le tableau présenté n’est pas exhaustif, mais peut être utile pour situer les différents.es acteurs et actrices à travers la fachosphère.

Comme on peut le constater, la plupart de ces personnages grouillaient déjà dans l’extrême-droite avant la pandémie. Se sont ajoutés à cela de nouveaux sectateurs de Q-Anon qui rêvent d’un renversement de pouvoir à Ottawa et à Québec, afin de favoriser l’émergence d’un populiste fascisant à la Donald Trump…

Désinformation de la droite conspirationniste pour gonfler les chiffres de leur manif

Samedi dernier, j’ai croisé plusieurs personnes avec des casquettes « Trump 2020 » et des t-shirts « Q-Anon » au centre-ville de Montréal. Je me doutais bien qu’il devait y avoir une manif des complotistes anti-masques…

J’ai suivi ces gens pour ensuite apercevoir Steeve « L’Artiss » Charland (ex numéro 2 de La Meute) qui était accompagné de Karol La Louve et de ses bodyguards William Johnson et Tonio Sergerie (tous des ex-Meutons). Notez que pendant son discours, Charland arborait son drapeau volontairement à l’envers:



Il y avait aussi Stéphane Blais, Stu Pitt, Alexis Cossette-Trudel, Ken Pereira, bref, la crème des complotistes pro-Trump…

Une fois sur Facebook, la première chose que j’ai vu apparaître est une vidéo Youtube clamant qu’ils étaient 100 000 manifestants.es (?). Pourtant TVA Nouvelles évoquaient plus raisonnablement : « des centaines de manifestants »…

L’Artiss Charland, l’un des leaders de ce mouvement, a ensuite partagé une image de Berlin sur son mur : « Montréal aujourd’hui ! Si tu veux de vraix infos, viens nous parler ! ».

Bah oui, de « vraies infos » alors qu’il n’y a aucun drapeau du Québec parmi les manifestants.es et que les bannières sont en allemand… L’Admiralspalast est un théâtre de Berlin :

Il y a aussi ce photoshop ci-dessous, qui a été dénoncé par le citoyen Alain Lambert (qui serait président de comté pour la CAQ): sur la photo originale, on peut observer environ un millier de personnes:

Mais pour magnifier la manif, on a dupliqué des manifestants.es à l’avant pour les rajouter à l’arrière, pour donner l’impression que la manif se poursuivait à l’infini…

En conclusion, il n’y avait pas 100 000 personnes à cette manif, mais quelques centaines, ou quelques milliers, mais sans plus. Si les complotistes rejettent les médias traditionnels, c’est pour mieux s’inventer des vérités « alternatives » qui se plient à leurs fantasmes.

Une chance que les complotistes nous donnent les « vraies infos »: « Faites vos recherches » comme ils disent…

Portrait d’Alexis Cossette-Trudel, qui accuse Trudeau de « pédo-satanisme »

Alexis Cossette-Trudel est l’homme derrière « Radio-Québec », un web-média qui s’avère un incontournable dans la complosphère internationale. Son auditoire est largement européen, comme l’a noté un article de La Presse :

z1b

En ce temps de pandémie, beaucoup de gens cherchent des explications au confinement inhabituel que nous devons vivre, propulsant Cossette-Trudel au statut de superstar : sa chaîne Youtube dépasse les 58 000 abonnés.es, alors que l’une de ses vidéos – qui soutient que le coronavirus serait une « fraude » – approche le demi-million de visionnements :

z1c

z1d

Des vedettes populaires comme Lucie Laurier – ex conjointe de Pierre Karl Péladeau – l’appuient formellement et le comparent à Erin Brockovich :

lucie laurier2

lucie laurier1

Le vlogueur n’est toutefois pas qu’un simple complotiste inoffensif : son narratif se révèle être une porte d’entrée vers l’extrême-droite, là où Trump représenterait le Bien absolu, tandis que les progressistes seraient des ennemis immondes, des « satanistes ».

En outre, M. Cossette-Trudel se livre à des séances de diffamation en règle qui n’ont pas leur place sur aucune plateforme. Ici il accuse par exemple Justin Trudeau de pédophilie, montrant une image de lui avec une fillette. Il tague des influenceurs comme Lise Ravary et Richard Martineau en espérant qu’ils relaient ses délires :

z1e images tendancieuses

 

Biographie

Alexis Cossette-Trudel est né à Cuba en 1972, pendant que sa famille y était en exil. Il est le fils des célèbres felquistes Jacques Cossette-Trudel et Louise Lanctôt. Ils avaient participé à l’enlèvement de James Richard Cross en octobre 1970. Ses parents ont ensuite vécu en France quelques années et sont revenus au Québec en 1978.

Le hasard fait ainsi qu’il est le petit-fils de Gérard Lanctôt, successeur du nazi canadien Adrien Arcand, en tant que dirigeant du Parti de l’unité nationale: « Adrien Arcand communique avec des têtes de ponts de l’antisémitisme, une propagande qu’il poursuit jusqu’à son décès en 1967. Son adjoint, Gérard Lanctôt, prendra la relève du mouvement politique jusqu’à sa propre mort en 2003. Le Parti de l’Unité Nationale du Canada figurait toujours au registre des entreprises actives en 2012 » (Wikipédia).

Le jeune Alexis a vécu quelques ratés académiques, il abandonne l’école au secondaire et n’ira jamais au cégep. Très « geek », il se plongera dans l’univers des jeux de table et créera le jeu Stratageme, qui connaîtra un certain succès.

Après une initiation au bouddhisme, il militera au sein du Parti québécois, s’élevant jusqu’au rang de président de l’aile jeunesse en 2000, mais il quittera après quelques mois seulement. Sa militance s’avère un autre échec, il annoncera même qu’il compte voter ADQ – alors dirigé par Mario Dumont – dans Le Devoir.

z2 jeunes péquistes0

Suite à ces revers, il s’éloigne de la politique pour se consacrer à sa maîtrise et son doctorat en science des religions (2011), à l’UQÀM. Docteur Cossette-Trudel résidera d’ailleurs toujours à Montréal et fait toutes ses études universitaires à l’UQÀM, jusqu’en 2019. Éternel étudiant, sa deuxième thèse de doctorat – cette fois-ci en sémiotique – est suspendue en raison de son manque de rigueur méthodologique.

Vers 2012, il a bifurqué vers l’extrême-droite en s’intéressant progressivement à Marine Le Pen. Puis lors de la campagne de Donald Trump, il sautera à pieds joints dans la théorie du complot de « QAnon ». En résumé sur Wikipédia :

z2b

Cossette-Trudel devient une référence auprès de l’extrême-droite québécoise en participant aux web-émissions d’André Pitre (alias Stu Pitt), une sorte d’Alex Jones du Québec :

z2c pitt cossette qanon
(On peut voir que la plupart de leurs débats tournaient autour de la défense de QAnon)

À cette époque, Stu Pitt était membre de La Meute et a fait une tournée provinciale avec eux :

z2cc
(Stu Pitt était conférencier et propagandiste de La Meute, ces derniers le « protégeaient ». Sur cette image ils étaient rendus à Rimouski)

Cossette-Trudel a eu pour collègue, au « Stu-Dio », l’inénarrable Ken Pereira, avec qui il animera diverses émissions complotistes :

z2d

Il y a eu rupture à l’occasion des élections américaines de mi-mandat, en 2018. Cossette-Trudel était tellement déçu des contre-performances du parti de Donald Trump, qu’il a quitté le studio en plein milieu de l’émission ; il s’est levé abruptement en soupirant : « J’m’en va aux toilettes ». Cossette-Trudel a saisi sa veste et jamais il n’est revenu.

z2dd

En fait, il n’était pas parti aux toilettes, il a plutôt lancé « Radio-Québec » en septembre 2018, en faisant cavalier seul. Au début il était dans l’ombre de Stu Pitt, mais il a fini par surclasser ce dernier en termes d’auditoire.

Notons que Cossette-Trudel se prend vraiment au sérieux en tant que « journaliste ». Il ira par exemple couvrir des manifestation d’extrême-droite en s’habillant en jaune. Ici on peut le voir à Trois-Rivières, lors de la « Vague bleue », en train d’interviewer son ami et collègue qui arbore un t-shirt « QAnon » :

z2f radio québec vague bleue3c qanon

Au plan politique, Cossette-Trudel s’est présenté pour Citoyens au pouvoir, le fameux parti de Bernard « Rambo » Gauthier qui comptait plusieurs militants.es de La Meute:

z2g cossette-trudel citoyens au pouvoir

Il a également participé à une levée de fonds du parti d’extrême-droite Union Patriote, de Donald Proulx, qui a été rebaptisé « Parti Patriote » (groupe inspiré de Marine Le Pen) :

z2gg levée de fonds union patriote

 

Accusations de pédophilie contre Justin Trudeau

L’animateur de Radio-Québec doit son immense popularité grandissante à ses théories négationnistes au sujet de la COVID-19. Un exemple :

z3 cossette-trudel corona

Mais la vraie trame narrative qui sous-tend chacune de ses analyses est la croyance selon laquelle l’élite mondiale serait à la tête de réseaux pédophiles, en plus de pratiquer des rituels sataniques. En conséquence, toute manifestation progressiste, par exemple les défilés de la fierté LGBTQ+, seraient des tentatives d’« inversion des valeurs », telles que voulues par Satan.

Du 16 au 18 avril, Cossette-Trudel a utilisé ses tribunes de toutes ses forces pour associer le premier ministre Trudeau à un complot pédophile. Extraits de sa vidéo :

« Il ne s’en tirera pas comme ça le salopard de Justin Trudeau, car on a des informations, Justin Trudeau, la fondation de son père, avait le même logo qui existait dans les fichiers du FBI, qui est un symbole de PÉDOPHILIE ! Tout le monde autour de Trudeau baigne dans la pédophilie » (tout le monde?).

Le logo en question :

z3b

« C’est comme la famille royale britannique, ils sont tous pédophiles, mais personne se fait arrêter (…) on ferme les enquêtes pour raison de sécurité nationale ».

Cossette-Trudel ajoute ensuite que Trudeau avait conclu une entente hors cour avec une jeune élève qui l’accusait de pédophilie. Pour appuyer ses dires, Cossette-Trudel invoque un article de la revue d’extrême-droite The Buffalo Chronicle. « Elle n’avait pas 17 ans, elle était beaucoup beaucoup plus jeune (les photos de Cossette-Trudel montrent Trudeau dans une garderie). Elle l’accusait de pédophilie, de l’avoir violée (…). C’est pas sorti au Canada. Trudeau a payé 2.2 millions$ pour faire taire cette jeune fille » :

z3c

Remarquons que l’article invoqué par Cossette-Trudel a été rédigé par un jeune journaliste-mercenaire, Matthew Ricchiazzi, qui se fait payer par des clients pour écrire des articles biaisés (voir par exemple cette mise en garde du Journal de Montréal).

Dans la même vidéo, l’animateur surenchérit par des insinuations de meurtres :

« Mais ce n’est pas que ça. Le couple Sherman, un des principaux financiers de Justin Trudeau ». « Il y avait eu une enquête sur la campagne de Justin Trudeau. Les Sherman ont été assassinés, avec des fils électriques autour de la gorge. Ils étaient actionnaires de la principale compagnie qui produit de la CHLOROQUINE au Canada! Apotex ! » (comme si on voulait nous empêcher de nous soigner de la COVID-19, en 2017, trois ans avant le virus…).

z3d

 

L’implication de Lucifer

Le thème récurrent des vidéos de Cossette-Trudel est le pédo-satanisme. Si bien que lorsqu’il a été invité aux Francs-tireurs par Martineau, il n’a pu s’empêcher de déclarer : « Trump vient faire le ménage, pas juste ça mais tous les réseaux de trafic de personnes, l’arrestation de Jeffrey Epstein et des réseaux pédo-criminels, c’est ça le sens réel de la présidence de Donald Trump ».

z4 martineau best

 

Dans une vidéo intitulée « Lucifer dans la culture populaire », le complotiste explique quel rôle joue le diable dans cette histoire (vers la 23e minute) :

« Plusieurs personnes au sein du gouvernement (américain) vénèrent Satan, c’est en train de venir public, c’est ce qu’on appelle The Great Awakening ». C’est le deep state, la CIA, qui contrôlent les élus avec de la merde », « Il y a un hexagone parfait au nord de la planète Saturne, c’est la seule planète qui dans sa semaine est à sa place, 6e jour, Saturday. Un hexagone c’est un cube, comme dans la franc-maçonnerie. 6-6-6 : 6 pointes, 6 triangles. On voit ça dans le mouvement LGBT et les bisexuels. »…

z4b hexagone
L’hexagone sur le top de Saturne

Plus loin : « Responsable des publications de l’ONU ? Lucifer publishing company, devenu Lucis Trust. Ces gens-là sont partout. Les mondialistes révèlent leur end game ».

Autrement dit, Cossette-Trudel croit que (1) L’élite mondiale voue un culte à Lucifer (2) Ça inclut Washington autant que l’ONU (3) Le satanisme est synonyme de pédophilie (4) les mouvements LGBTQ+ sont des expressions de ce satanisme (vers la 20e minute):

 «Il y a eu des drag-queens dans les Centres pour la Petite enfance (CPE) : ils ont l’air de monstres, on essaie de détruire la psychologie de l’enfant », « en plus des sacrifices d’enfants, il y a le sacrifice de l’enfance, chez les élites », « ces gens-là détruisent l’humanité », « ça fait partie de l’inversion des valeurs, du satanisme ».

On voit bien que le conspirationnisme de Cossette-Trudel se révèle un mépris, une haine des progressistes, qu’on « diabolise » au sens propre. Pour enfin octroyer le plus beau rôle à Trump qui s’apprête à « nettoyer le marécage » et renverser l’« État profond ».

Ses partisans le voient lui-même comme l’extension de Trump:z qanon

 

Rage contre Fardoche:

Quand la nouvelle mouture de Passe-Partout a été lancée, la Fédération des Québécois de souche (groupe néonazi) et Cossette-Trudel se sont indignés que le personnage de Fardoche puisse être joué par un Noir. Cossette-Trudel en appel presque à la guerre civile :

« Fardoche, c’est le rapport au passé, dans l’imaginaire collectif. », « c’est le seul rôle qui ne devait pas être attribué à une minorité ! » « Passe-Montagne on s’en câlisse, c’est un personnage fictif ». « Ils ont été dégueulasses ! (…) Ils ont vomi sur le peuple, on maudit le terroir », « Si tu joues avec le peuple, le peuple va réagir ! » (5m50) : « Discrimination systémique, des quotas : Moi je ne suis presque plus employable, un homme blanc qui approche la cinquantaine, parce qu’il faut faire de la place à la diversité comme on dit ».

z4c

 

Conclusion

« Radio-Québec » atteint désormais les niveaux d’audimat de vrais médias, mais en véhiculant des fausses nouvelles, en diffamant la réputation de gens par des accusations de pédophilie et en poussant ses fans dans les bras de théories haineuses envers les minorités.

Cossette-Trudel, le gourou, a dépassé les bornes.

Tentative de prise de contrôle du Bloc par l’extrême-droite

Jean-Jacques Nantel a confirmé son intention de briguer la chefferie du Bloc québécois.

Cet idéologue radical défend des thèses ethno-différentialistes et déclinistes, c’est-à-dire que, selon Nantel, l’Occident serait en péril en raison d’une soi-disant « invasion » islamique. Des « faux réfugiés » nous envahissent et la majorité d’entre eux sont musulmans, donc « inassimilables ».

Nantel va jusqu’à prédire une sorte de rébellion prochaine des « de souche » contre les musulmans.es : « Quand l’Europe appauvrie aura laissé tomber sa décadence, il est même probable que les Européens vont s’arranger pour éliminer une nouvelle fois l’État dans l’État qu’auront créé les musulmans d’Europe » (oct. 2015).

Ce n’est pas tout, ce penseur réactionnaire va aussi pester contre les jeunes avec des anneaux dans le nez, les drogués, Hollywood, puis les LGBT, qualifiés de « pervers »…

Qui est ce Nantel, qui apparaît dans le documentaire La Bombe, où l’ex-néonazi Maxime Fiset observe une manifestation de la droite identitaire ?

znantel3
(À la 5e minute du documentaire, Nantel déclare être membre militant de l’Union patriote. Novembre 2017)

 

Les appuis de Nantel

Depuis quelques semaines, M. Donald Proulx – chef du parti municipal d’extrême-droite, l’Union patriote – pèse de tout son poids pour promouvoir la candidature de J.-J. Nantel :

z1a
« D’après le politologue Jean-Yves Camus, « mondialisme » est un « néologisme apparu au début des années 1980 dans les milieux complotistes de l’extrême droite anti-juive » (Wikipédia).

Nantel est présenté comme un vaillant « Patriote » trumpien qui tiendra la ligne dure face à l’immigration, tandis que son rival, Yves-François Blanchet, serait un vilain « mondialiste » œuvrant à la disparition du peuple québécois.

L’appui de la direction de l’Union patriote n’est guère surprenant, puisque Nantel est activement impliqué dans ce même parti, qui organise des manifestations contre la mairesse Valérie Plante, accusée de ne pas suffisamment honorer le drapeau du Québec.

Donald Proulx est l’homme à l’avant avec t-shirt bleu, casquette et porte-voix (cercles rouges, des paramilitaires suprémacistes) :

z1c
(Manif du 27 août, plusieurs paramilitaires du III% et néonazis sur les lieux)

On peut apercevoir Nantel prononcer un discours à cette même manif, drapeau sur les épaules :

z1d proulx et nantel

Si Donald Proulx est le principal promoteur de Nantel sur les réseaux sociaux, le vidéaste Carl Brochu s’avère en quelque sorte son agent officiel, comme le démontre ce message officiel du futur candidat :

z1a agent officiel Carl Brochu1

Carl Brochu fait partie de cette bande de « patriotes » dont certains avaient participé à la perturbation d’un discours de Justin Trudeau cet été :

z1e carl brochu

Mme Diane Blain, qui avait interrompu l’allocution partisane de Trudeau par des propos xénophobes, est l’une des toutes premières militantes à appuyer Nantel :

z1ee appui de diane blain

Pourquoi ces « patriotes » identitaires s’excitent-ils tout d’un coup pour Nantel, deux semaines seulement avant la date butoir pour les mises en candidature?

L’un des catalyseurs premiers est sûrement le fait qu’un de leurs proches, Matthieu « Deutté » Brien vient de prendre la tête de l’exécutif bloquiste dans le comté de Papineau. On peut le voir ici – avec chandail de Trudeau en Mickey Mouse – attendre que Nantel finisse son discours pour faire le sien :

z1f

Brien est reconnu pour avoir lui-même interpelé rudement Trudeau par le passé.

z1ff

En devenant président de l’exécutif dans Papineau, il a formé sa propre équipe, nommant au poste de trésorier un militant de l’Union patriote, Jean-François Racine, qu’on voit ici à l’arrière-plan, arborant le logo de la formation :

z1fg

Observons Nantel sur la photo suivante, qui marche escorté par des milices d’extrême-droite, comme si de rien n’était :

z1fgg

L’Union patriote a baptisé cette milice paramilitaire « Groupe Sécurité Patriote ».

z1g - Copie
(Une photo date du 14 octobre, c’est très récent)

 

Des considérations homophobes et islamophobes par Jean-Jacques Nantel

Par le passé, l’éventuel candidat bloquiste à la chefferie a côtoyé des groupes d’extrême-droite. Il y a par exemple ce colloque du Mouvement Républicain du Québec, organisé dans une écurie à Saint-Lazare, en juin 2017. Nantel y était :

z2a nantel11

z2aa nantel st-lazare1e
(Ci-dessus avec l’activiste Jean Bastien, qui croit qu’il y a actuellement un « génocide du pays »)

La Meute était en charge de la sécurité de l’événement et leur chef a pris la parole :

z2ab st-lazare1

z2ac st-lazare2

Ajoutons que J.-J. Nantel a quelquefois fait des entrevues chez l’animateur conspirationniste André Pitre (alias « Stu Pitt ») :

z2c stu pitt avec nantel3

z2c stu pitt avec nantel4

Dans ce clip Youtube, il participe à une manifestation de La Meute et Storm Alliance et tient des propos qui leur ressemblent (25 nov. 2017) : le PLQ est « génocidaire » et les antifascistes sont fascistes…

 

Mais attention, l’idéologue parvient parfois à se faire passer pour un intellectuel sérieux et être invité sur des tribunes plus respectables :

z2d colloque de nantel PKP et GND
(Même le milliardaire Pierre Karl Péladeau était présent)

 

Les idées de M. Jean-Jacques Nantel sont cependant renversantes. Je présenterai moult extraits vidéos en guise de preuve. Monsieur a publié des dizaines de clips d’opinion sur Youtube comme s’il s’agissait de grandes vérités scientifiques indubitables, alors qu’il débite plutôt des préjugés choquants.

sur trump1

Dans un premier extrait, il met de l’avant des thèses « déclinistes » selon lesquelles l’Occident perd ses richesses et entre dans une phase de dégénérescence morale, d’ « inversion des valeurs ». (13m30) : « La décadence a toujours développé une philosophie qui présente le bien comme le mal et le mal comme le bien. Par exemple, ils vont se mettre à applaudir les pervers qui ont le courage de vivre leur différence tout en dénigrant les mères de familles nombreuses (…) parce qu’elles ne gagnent pas d’argent », « à force de tout détruire comme ça (…) la pauvreté généralise ». Ah bon, la diversité sexuelle nous appauvrit?

Nantel présente cette image d’une manif LGBTQ+ en appuyant sur le mot « pervers » :

z3 pervers

Plus loin, il cible l’islam comme étant l’autre grand ennemi (19min) : « L’Europe est déjà tellement décadente que ses dirigeants ont oublié que ses frontières étaient des nécessités essentielles à la survie de tous les êtres vivants ».

(20min) :

« Les babyboomers qui dirigent présentement l’Europe ont tellement dégénéré qu’ils organisent eux-mêmes la destruction artificielle de leurs propres patries (…). On le voit très bien par l’invasion actuelle de l’Europe par les musulmans. Un continent où les chefs d’État font semblant de pas comprendre que l’islam c’est pas une race, mais c’est une idéologie conquérante (…). Quand on voit des folies pareilles, on ne s’étonne pas (que les Britanniques aient voté pour le Brexit)… » (22min) « C’est l’ensemble des civilisations actuelles qui vont s’effondrer, pas seulement l’Occident (…) ».

 

Deuxième vidéo homophobe et islamophobe

Dans ses différentes capsules, Nantel martèle sans cesse les mêmes idées anti-progressistes. Dans la prochaine, il traitera de « l’invasion actuelle de l’Europe par des millions de faux réfugiés (…). Cette invasion est ultra rapide ».

(2min) : « Pour les Européens, cet immense afflux d’étrangers non-européens est problématique pour deux raisons. D’abord parce que la vaste majorité sont inassimilables à cause de leur religion musulmane. Pour preuve, nos fils n’ont pas le droit de marier leurs filles ».

(12min) : Les nomades (Mahomet) n’ont jamais pu se mêler avec les sédentaires (Europe).

(15min30) : « En arrivant en Europe, les musulmans actuels ont repris d’instinct les comportements qui leur viennent leur culture nomade d’origine. C’est-à-dire qu’ils ont créé des communautés séparées qui forment de véritables États dans l’État. Les plus agressifs d’entre eux ne se gênent même pas pour dire que leur but ultime est de conquérir l’Europe pour y imposer leurs propres lois. L’installation massive des musulmans dans l’Europe actuelle est facilitée par la profonde décadence de la culture occidentale moderne ».

(16min) Vive la pensée unique :

« L’installation massive des musulmans dans l’Europe actuelle est facilitée (…) par la profonde décadence de la culture occidentale moderne. (…) Il s’agit d’une sorte de maladie culturelle (…). Ils se mettent à présenter le mal comme le bien et le bien comme le mal. (19m40) : Ils s’inventent alors toutes sortes de nouveaux droits et de libertés. Ils n’arrêtent pas de faire l’éloge de la diversité et du multiculturalisme. C’est-à-dire qu’ils font exactement l’inverse de ce qu’ont fait tous leurs ancêtres, et tous les pays qui sont en croissance. C’est-à-dire d’essayer de créer une société qui soit le plus homogène possible – avec une seule religion, une seule langue, une seule façon de pensée – de façon à créer un maximum de richesses. Notons que ce que je viens d’expliquer ici, ce n’est pas du prêchi-prêcha de curé, mais du prêchi-prêcha de physicien ».

Bah oui, parce que Monsieur Nantel est certain de détenir le savoir absolu dans les affaires humaines.

(24min) : « Toutes sortes de bandits pourraient se joindre au flot des sans-papiers. (…) les terroristes anti-occidentaux qui coupent des têtes et des mains (…), des voleurs, cambrioleurs et des pickpockets du tiers-monde ». « Les dizaines de millions de faux réfugiés sont tous au courant de la décadence occidentale (…). Le coffre-fort européen est resté ouvert et sans protection au coin des rues (…) ».

Maintenant une charge contre l’éducation à la diversité.

(26min) : « Ils vont prendre la vieille recette multiculturaliste, en organisant par exemple des cours dans les écoles pour expliquer aux enfants qu’ils doivent respecter toutes les minorités raciales, culturelles, religieuses et sexuelles. Dans ce dernier cas (dit-il en riant), ça veut dire qu’ils vont expliquer aux enfants ce que c’est que des lesbiennes, des gays, des bisexuels et des transsexuels, le fameux LGBT. Juste ça, promet de produire beaucoup de flammèches ».

Puis il conclut en se braquant encore contre les musulmans.es :

(28min) : « Quand l’Europe appauvrie aura laissé tomber sa décadence, il est même probable que les Européens vont s’arranger pour éliminer une nouvelle fois l’État dans l’État qu’auront créé les musulmans d’Europe. On va assister probablement à une nouvelle séparation des deux mondes sédentaires et nomades comme par le passé ».

 

Les décadents avec des anneaux dans le nez

Nantel s’en prend également à tout le progressisme, droits et libertés des minorités. Voir également cet autre extrait contre les jeunes et Hollywood :

(8min) : « Quand une société compte peu de décadents, elle se renforce, quand elle en compte beaucoup, elle s’affaiblit. On le voit bien dans l’Occident moderne où tout est en train de s’effondrer ».

Des exemples de gens décadents? « Même dans nos sociétés postmodernes, on rencontre finalement assez peu de gens avec la langue fourchée ou avec des anneaux dans le nez. Vous savez, ces jeunes qui ont tellement de métal planté dans le visage qu’on dirait qu’ils ont eu un accident »…

Et les arts, les arts!!!

(9min) : « La décadence en Occident était déjà commencée dans le domaine des arts au début du 20e siècle, la peinture et la sculpture par exemple », « ça permit à beaucoup d’ignorants sans formation de créer toutes sortes de barbouillages ».

(10min) : « C’est probablement à Hollywood que le processus de dégénérescence est le plus avancé (…). Les héros se droguent, baisent à gauche et à droite (…). Dans ce milieu de nouveaux riches où toutes les perversions sont permises et même encouragées, la dégénérescence est devenue tellement profonde que beaucoup d’actrices  et d’acteurs américains ont décidé d’adopter des enfants plutôt que d’en faire. (…) Sandra Bullock ou Charlize Theron ».

 

Conclusion

L’aspirant candidat à la chefferie du Bloc met donc de l’avant des thèses qui essentialisent les musulmans.es comme étant des « nomades » incompatibles avec l’Occident, de dangereux individus, il les décrit de manière calomnieuse.

Sa critique du progressisme, qu’il nomme « décadence » et « dégénérescence », s’avère une vision ultraconservatrice.

S’il est soutenu par un réseau d’extrême-droite, c’est qu’il défend une idéologie similaire.

Si sa candidature se concrétise, on peut craindre qu’il profite d’une course à seulement deux joueurs pour faire avancer des idées flirtant avec le néofascisme…

Déclin d’une plateforme de l’extrême-droite

En seulement 10 jours, André Pitre – alias Stu Pitt – a perdu ses trois plus importants analystes : Philippe Magnan, Richard Le Hir, Alexis Cossette-Trudel.

Le « Stu-Dio » est plus que jamais en péril. Des collaborateurs quittent, des contributeurs se désistent, et Pitre lui-même est sans emploi depuis deux mois.

z2a

 

Résumé de ce roman savon 

(1) Au mois d’août, un reportage de TVA Nouvelles classait le Stu-Dio d’André Pitre parmi les producteurs de fake news au Québec. Peu après, Pitre apprenait la perte de son emploi, avec lequel il finançait les 2/3 des coûts du studio.

Son partenariat avec Philippe Magnan – ex-gourou islamophobe de « Poste de veille » – lui permettait de mettre de l’avant un « média » ayant l’air quasi-crédible. Magnan faisait des reportages, servait de technicien, animateur, analyste, monteur, et il couchait dans le studio à la fin de la journée.

En retour, Stu Pitt faisait d’ailleurs une levée de fonds pour aider son bras droit à financer son appel contre Dalila Awada, sur Indiegogo.

pitt3

(2) Il y a deux semaines, les deux acolytes se sont disputés et Magnan a claqué la porte du Stu-Dio. Pitt l’accuse d’avoir volé l’une de ses caméras en quittant. Ce dernier est si en colère, qu’il a effacé toutes les traces du passage de Magnan au studio, des dizaines de vidéos. Il faut vraiment que Pitre soit furieusement blessé pour supprimer autant de contenu original…

Quant à Magnan, il vient tout juste de perdre son appel contre Awada. Condamné pour diffamation, il devra donc débourser 60 000$, plus intérêts et frais de justice…

Capturemahna

 

(3) Autre coup dur pour Pitre, il a perdu un précieux collaborateur en la personne de Richard Le Hir, ex-ministre péquiste qui gravitait désormais dans les cercles d’extrême-droite. Au cours des dernières années, M. Le Hir fut un important mentor pour Stu Pitt, des racistes d’Horizon Québec Actuel, des conspirationnistes de Radio InfoCité et du Mouvement républicain, pour Stéphane Roch (numéro 2 de La Meute) et alouette.

le hir1

Le Hir est décédé dimanche le 4 novembre.

le hir denis1
Richard Le Hir et Alexandre Cormier-Denis (Horizon Québec Actuel)  tournaient des émissions directement au Stu-Dio

 

(4) Le soir des élections américaines de mi-mandat, Pitre encaissa un autre coup qui lui sera peut-être fatal.

Tandis qu’il organisait une ambitieuse émission qui couvrait les résultats électoraux en direct, une chicane percutante se produisit « live » entre les deux animateurs.

L’ex-candidat (marginal) à la mairie de Montréal, Gilbert Thibodeau, s’est mis à s’obstiner sur des questions de prédictions avec l’analyste Alexis Cossette-Trudel, chercheur à l’UQAM.

Selon la version de Pitre, Cossette-Trudel serait un chaud partisan de Trump et admirateur des théories conspirationnistes de « QAnon ». Il n’aurait donc jamais voulu admettre la défaite de Trump à la Chambre des représentants. Il s’est levé abruptement en soupirant : « J’m’en va aux toilettes ». Cossette-Trudel a saisi sa veste et n’est plus jamais revenu (image ci-dessous).

cosse1v
(La chicane se trouve ici, à 3h49m)

 

Conclusion

Pire encore pour Stu Pitt, de nombreux contributeurs du Stu-Dio, fans de Cossette-Trudel, ont retiré leurs appuis financiers. La fin approche…

Pierre Marcotte, le nouveau « Muguette Paillé »

Un nouveau candidat du Parti québécois fut officialisé la semaine dernière, soit Pierre Marcotte, dans Drummond–Bois-Francs.

z1b photo4
(Les captures d’écran proviendront principalement de son mur Facebook)

Il s’agit d’une circonscription où le PQ a quand même obtenu 26,29% des voix en 2014, pour terminer en deuxième position derrière la CAQ. Qui est ce M. Marcotte qui risque de nous représenter advenant une remontée du PQ?

À la manière de l’ex-candidate Muguette Paillé, le compte Facebook de M. Marcotte regorge de centaines de commentaires islamophobes, de partages de sources d’extrême-droite et/ou conspirationniste, et il est même membre du groupe secret de La Meute depuis aussi loin que décembre 2015…

z1b Lisée Paillé Blanc
Caricature par Alex Fatta

Coudonc, le PQ recrute-t-il directement dans La Meute? S’il souhaite vraiment se distancier de la droite radicale anti-islam, cette candidature doit être reconsidérée. En voici quelques dizaines de preuves, qui ne sont que la pointe de l’iceberg.

 

Liens avec l’extrême-droite

Pierre Marcotte est ainsi membre du groupe secret de La Meute, depuis près de 3 ans. Il ne s’est même pas désinscrit maintenant qu’il est politicien :

z2 membre de la meute secrète1

Si jamais il plaide l’ignorance ou l’oubli, notons qu’il a consciemment partagé une vidéo de propagande de La Meute, promue par leur propagandiste de l’époque, André Pitre (alias Stu Pitt) :

z2a Meutee

Ici, il partage également un statut que la militante meutonne bien connue, Audrey Black, et il encense aussi le groupe, au détriment des antiracistes du « Plateau » :

z2b membre de La Meute

z2bb

Marcotte a aussi un grand respect pour le Front national de Marine Le Pen. Comme il le révèle dans ce statut, lorsqu’une dame qui reproche de récupérer l’une de leurs affiches :

z2c1 racisme anti-français

Il est sur la défensive, mais pendant un bon bout de temps, il utilisera carrément cette affiche FN comme photo de profil :

z2c2 FN

z2c2 photo de profil

Ce n’est pas un hasard. En jetant un coup d’œil sur ses mentions « J’aime », le candidat péquiste a toujours un intérêt pour Marine Le Pen et même pour Marion Maréchal, qui est sans soute tout aussi xénophobe :

 

z2c3 jaime le pen

Dans la même veine, on peut observer qu’il partage une grande quantité de « fake news » en provenance de sites conspirationnistes tels Dreuz.info, Stop Islamization of the world, Poste de Veille, Nouvel Ordre Mondial, et alouette. Va-t-il siéger à l’Assemblée nationale en s’abreuvant à de pareilles sources? En voici des exemples :

z2dd nouv Dreuz.info

z2de Nouvel ordre mondial

z2de nouvel ordre mondial2

z2df Poste de veille
(Ce même Poste de Veille reconnu coupable d’avoir diffamé Dalila Awada)

z2df Poste de veille2

z2dg stop islamization of the world

z2dg stop islamization x2

 

Interdire l’islam?

Le candidat dans Drummond–Bois-Francs a une drôle conception de la laïcité. Quand il s’agit du christianisme, il affirme qu’il ne faut pas « tourner le dos » à une « tradition pluricentenaire de christianisme », qu’il faut être « fier de nos racines chrétiennes ».

z3a fier de nos racines chrétiennes catholaic

Mais lorsqu’il s’agit de l’islam – duquel il fait une véritable fixation – il devient alors intraitable et propose même son interdiction : « L’islam est dangereux. Point. Il faut interdire cette religion comme on interdit les pitbulls ».

z3b interdire l'islam

z3b sa conception de la laïcité

Que fera le Parti québécois d’un député qui veut prohiber l’islam? Il réitère ce souhait à plusieurs reprises, ici en citant le controversé Éric Zemmour :

z3bb interdire éric zemmour

Encore plus méprisant, on voit parfois soutenir qu’il faudrait faire manger du bacon aux migrants : « leur demander d’avaler une petite tranche de bacon avant de leur ouvrir la porte, n’est pas trop demander, non? ».

z3c faire manger du bacon aux migrants

z3cc migrants bacon

Non, mais quelle sorte de candidats va pêcher le PQ? Quel mépris des demandeurs d’asile…

z4 photo3 avec Blanc
Maintenant candidat officiel avec Michelle Blanc

 

Sur son blogue personnel

Pierre Marcotte possède un blogue – aux couleurs brunes – du nom de « Bâtir Québec », qui s’emporte souvent contre l’islam. Il y dit que « L’islam enseigne à haïr les juifs » et les chrétiens, qu’elle est « objectivement, factuellement, une religion haineuse et violente » :

z4aa bâtir Québec

z4ab islam haineux

z4b islam haineux2

Il passe beaucoup de temps et d’énergie à essayer de nous convaincre que l’islam est la source de tous les maux, et qu’aucune autre religion ne peut aboutir au terrorisme. Il dit même souhaiter que ça finisse par arriver :

z4c bissonnette

En fait, ses recherches sont sélectives, car plusieurs auteurs ont démontré qu’en Amérique du Nord, le terrorisme d’extrême-droite s’avère une plus grande menace que le terrorisme de type djihadiste.

Quand Alexandre Bissonnette commettra son acte terroriste anti-musulman, M. Marcotte se plaindra quelques jours plus tard d’une séance d’« auto-flagellation » collective en voulant minimiser l’affaire.

z4c2 bissonnette autoflagellation

Puis au moment où un colis haineux sera déposé à la Mosquée de Québec, le candidat péquiste clamera publiquement qu’il s’agit soit d’un complot islamiste, soit d’un complot de la GRC, en rappelant de vieilles histoires du temps du FLQ. Quel délire! Quelle compassion…

z4cc bissonn complot GRC

 

Sa vision des autres partis politiques

À propos de Québec solidaire, M. Marcotte tient des propos tout à fait méprisants, voire calomnieux. Pour commencer, il surnomme la porte-parole Manon Massé « Monsieur » : « Monsieur Manon Massé et son parti fémi-nazi » (femi-nazi?) :

z5 Québec solidaire transphobe

Il partageait aussi de la propagande islamophobe à propos de Françoise David :

z5a qs voilée

Quant au premier ministre Couillard, Marcotte ne trouve rien de mieux à lui reprocher qu’une soi-disant complaisance envers l’État islamique :

z5b qs couillard

Idem pour Justin Trudeau. On nage en pleine théorie conspirationniste d’extrême-droite :

z5c qs trudeau

 

Non pas islamophobe, mais « islamofuge »

Marcotte semble obsédé par l’islam et ne cesse de diaboliser cette religion, tout en refusant l’étiquette d’« islamophobie » :

z6 islamofuge

Des amis.es finissent par quitter sa page à force de le voir s’enfoncer dans sa haine :

z6a islamohpboei flushé car islamophobe

Il reconnaît qu’il puisse y avoir des musulmans.es plus « modérés », bien qu’ils soient tous coupables par association :

z6b association

z6bb bulldozeur

z6bc les sans cerveaux d'allah

z6c mes amis explosifs

D’après ce représentant du PQ, les « de souche » paraissent les victimes d’un vaste complot où l’on laisse l’islam envahir progressivement l’Occident :

z6f de souche

z6e charkaoui terroriste

z6h voile violence

z6i LA Corrompu
(L’image est censée représenter des musulmans.es priant à L.A.)

 

Conclusion

Le candidat Pierre Marcotte est donc à fond dans les théories conspirationnistes anti-islam, réclamant même son interdiction. Il flirte avec l’extrême-droite, se montre sympathique au Front national et totalement insolant face aux « migrants », proposant de leur offrir du bacon pour filtrer les musulmans.es trop pratiquants à son goût.

La direction du Parti québécois va-t-elle vraiment avaliser cette candidature?

Élections : la partisanerie divise l’extrême-droite

La zizanie électorale est bel et bien entamée au sein de l’extrême-droite québécoise, notamment entre les ultranationalistes pro-péquistes et les partisans du parti émergent « Citoyens au pouvoir » (CAP) qui rallie une grande part des xénophobes.

Ces tensions mettent déjà en péril d’importantes manifestations qui devaient se tenir dans les prochaines semaines. Le 26 août à Montréal, il devait y avoir un « Grand rassemblement pour le respect du drapeau québécois », co-organisé par l’Union patriote (UP) et le Front patriotique du Québec (FPQ).

z1a

Rappelons que dans les cercles « patriotes » d’extrême-droite, on pousse actuellement les hauts cris contre la mairesse Valérie Plante, qu’ils accusent de ne pas honorer le drapeau du Québec à l’Hôtel de ville et d’être pro-islam (deux accusations farfelues) :

z1ab islam2

 

Le Front patriotique du Québec – qui était le plus important organisateur en termes de membres – vient d’annoncer avec fracas qu’il se retire de la manif du drapeau :

z1b dissociation

La vraie raison étant que l’organisation est résolument pro-péquiste, tandis que plusieurs participants.es à la manif allaient afficher les couleurs d’un parti politique rival. Voir le message d’un dirigeant :

z1c dissociation vs CAP

 

Le Front patriotique avec le PQ

Il ne fait aucun doute que le FPQ appuie le Parti québécois, du sommet jusqu’à la base, comme en fait foi ce message de leur chef :

z2a Denis Boulanger PQQ

Nombre de leurs militants.es s’affichent fièrement :

z2b marie-élaine boucher pq

Le militant péquiste Martin Joseph Lamontagne est d’ailleurs très influent dans les milieux identitaires, il pousse énormément pour que ceux-ci votent PQ. Le voici tout d’abord avec Michelle Blanc qui est sa candidate dans Mercier :

z2b michelle blanc1

Au départ, M. Lamontagne appuyait sans réserve la manif contre Valérie Plante, allant jusqu’à soutenir que Montréal doit être mis « sous tutelle » :

z2cc lamont sous tutelle

Puis il changea son fusil d’épaule, en apprenant que des partisans de CAP prendraient part à la manif :

z2cd Lamont

z2d divisionnaires

Les chefs du Front patriotique ont lancé une campagne de « mèmes » encore plus agressifs envers CAP et la CAQ, afin de les associer au Bonhomme Sept Heures  « Power Corporation » :

z2y CAP payés par l'establishment

z2yy trooll2

z2yz trooll1

De leur côté, des fidèles de CAP utilisent des arguments tout aussi étranges, reprochant au PQ d’être mené par un proche de la diabolique Hillary Clinton :

z3 lisée pro clinton

 

La Meute, de tendance caquiste

Le chef des loups, Sylvain « Maikan » Brouillette, a publié quelques statuts laissant croire qu’il est tenté par François Legault, mais il insiste pour préciser que chaque membre est libre de se faire sa propre idée, en fonction des candidats.es de leurs comtés.

Brouillette invite d’ailleurs les volontaires à se joindre à la manif anti-Plante :

z4b maikan pro drapeau

Il ne retirera pas son soutien à la manif, puisqu’elle n’est pas péquiste de son côté. Plusieurs statuts, sur le groupe secret, mettent la CAQ en vedette, avec quelques nuances :

z4bb meute maikan1

z4c candidat caq1

 

Conclusion

Les groupes d’extrême-droite de type indépendantiste, tel le Front patriotique, appuient traditionnellement le Parti québécois ou le Parti indépendantiste. Mais étant donné leur chute dans les sondages et la montée de Citoyens au pouvoir, cet électorat est de plus en plus divisé et la confrontation s’est embrasée.

Avec Stéphane Blais à sa barre, CAP est quand même parvenu à rallier les appuis de la « Fondation Équipe Québec (dont l’ex-bloquiste Daniel St-Hilaire qui se porte candidat), le chef des « Insoumis », André Pitre (alias Stu Pitt), Ken Pereira, et de nombreux autres personnages relativement influents dans la droitosphère.

Restent la CAQ et le Parti conservateur du Québec (Adrien Pouliot) qui séduisent des ultranationalistes, moins attirés.es par l’indépendance.

Ces luttes intestines risquent de s’aggraver durant la campagne électorale, compliquant les alliances entre groupuscules identitaires pour les mois à venir.

Sur les grandes théories conspirationnistes pro-Trump

Les grandes théories de la conspiration actuellement en vogue auprès de la droite radicale ont pour point commun de faire la part belle à Donald Trump, et d’être apparues, comme par magie, durant la campagne qui l’opposait à Hillary Clinton.

Comme le faisaient valoir les deux protagonistes ayant participé à une émission spéciale d’André Pitre (ex-membre de La Meute) sur la pédophilie : de nos jours, pour discréditer un.e candidat.e politique, il ne suffit plus de parler d’adultère, il faut aller plus loin en l’associant à des actes vraiment ignobles.

z2 pitt pédo1

Les deux larrons ne se rendront pas compte qu’ils mettent eux-mêmes en application cette devise, en associant Hillary Clinton – puis les progressistes en général – à la déchéance morale, à la pédophilie, à des messes sataniques et même au cannibalisme…

Je propose une brève présentation du phénomène « Qanon », du « #Pizzagate », puis de l’émission spéciale de Stu Pitt, présentée la semaine dernière.

 

« We are Q »

Un mystérieux informateur du nom de « Q » s’est manifesté sur le forum anonyme 4chan, le 28 octobre 2017. Depuis cette date, il continue à divulguer de petites révélations sibyllines sur le forum 8chan. Des centaines de milliers  de gens le suivent donc sur le web, en essayant de décrypter les informations soi-disant sensibles qu’il souhaite transmettre.

De nombreux fans de Donald Trump lui vouent un véritable culte, car Q aurait la prétention de livrer toute la vérité sur un sombre complot pédophile mondial impliquant toutes nos élites, dont Hillary Clinton, Barack Obama, George Soros, des influenceurs d’Hollywood, etc.

z2b we r q3
Les rallies de Trump sont de plus en plus envahis par les fans de Q

La lettre « Q » réfère à une habilitation de sécurité « Q », l’une des plus élevées aux États-Unis. Un haut responsable de l’administration Trump opérerait ainsi de petites fuites d’information, de manière anonyme. Après les vastes complots « Illuminati », on pense tout comprendre des mécanismes invisibles mettant le monde en œuvre en se nourrissant religieusement des « miettes de pain » disséminées par Q.

Certains vont jusqu’à croire que la personne derrière Q serait John F. Kennedy Jr. (1960-1999), qui aurait feint sa propre mort… Mais il y a plutôt lieu de croire qu’il s’agit de n’importe quel faussaire pro-Trump.

z2c roseanne
La comédienne américaine Roseanne Barr fait partie des vedettes ayant promu Q publiquement (en plus des habituels Alex Jones et de Curt Schilling, ex-lanceur étoile de baseball, qui tient un « podcast » pour le compte de Breitbart)

D’autres fanatiques vont jusqu’à poser des gestes de désespoir afin de pousser les autorités à révéler tous les détails de ce pseudo sombre complot. Le 25 juin dernier, un homme a notamment bloqué un pont pendant 90 minutes, au Nevada, à bord d’un gros truck contenant un fusil d’assaut AR-15 et un pistolet :

z2f blocage de truck

Cette théorie conspirationniste s’inscrit dans le droit fil de l’histoire du #Pizzagate et a pour but spécifique de laisser croire que Donald Trump serait un authentique libertador en train de se servir de l’« enquête russe » pour se rapprocher du procureur spécial Robert Mueller avec lequel il démantèlera un immense réseau pédophile mondial (?!?).

Autrement dit, si Trump est présentement dans l’eau chaude et perd plusieurs collaborateurs dans la foulée de l’« enquête russe », ses fans préfèrent croire qu’il est en parfait contrôle de la situation et même qu’il mène une campagne héroïque pour assainir les mœurs de Washington.

Maître ès moralité? On oublie peut-être que Trump fut lui-même accusé de toutes parts d’être un multi agresseur sexuel, en plus d’être soupçonné de violence conjugale :

z3 trump agressions

Enfin, pour rendre la chose plus intéressante, les disciples de Q considère que ce dernier nous dévoilerait les arcanes du « Deep State », c’est-à-dire les faits et gestes des éminences grises tirant les ficelles du pouvoir. Le Deep State serait composé d’un côté des « Whites hats », qui s’avèrent les « patriotes » pro-Trump (p.ex. Q lui-même), et des « Black hats », qui seraient les méchants mondialistes comme George Soros…

 

Tout sur le #Pizzagate (c’est-à-dire rien, du vent)

Les théories du complot à propos de soi-disant réseaux pédophiles mondiaux ont monté en flèche durant la campagne électorale américaine.

Dix jours avant le vote, l’affaire du Pizzagate démarre par le Tweet réalisé d’un avocat new-yorkais qui prétendait qu’Hillary Clinton serait liée indirectement à un réseau pédophile nommé « Lolita Express ».

Dans les jours suivants, un internaute souligne qu’un proche collaborateur de Mme Clinton, John Podesta, aurait écrit des messages à James Alefantis, gérant de la pizzeria Comet Ping Pong, pour une levée de fonds en faveur de Mme Clinton.

z4q
Salle de jeux de Comet Ping Pong

Les conspirationnistes se sont alors mis à analyser scrupuleusement les messages codés échangés par John Podesta et Mme Clinton, et entre les deux frères Podesta, par le biais de courriels privés ébruités par WikiLeaks. Ils en ont conclu que les termes « fromages », « nouilles », « domino » et « hotdogs » devaient nécessairement référer à de la prostitution juvénile et qu’Hillary Clinton approuvait ces choses.

Ces allégations sur Mme Clinton n’ont jamais été corroborées, loin de là. Puis quand bien même John Podesta aurait quelque chose à cacher, il n’a jamais été accusé de quoi que ce soit au niveau judiciaire. Nous sommes donc dans le domaine du 100% hypothétique, des amalgames et des culpabilités par association.

Plus ridicule (et inquiétant) encore, un homme armé a déjà fait irruption dans la pizzeria familiale Comet Ping Pong, car les complotistes s’étaient persuadés que le sous-sol du restaurant recelaient des tonnes d’enfants exploités sexuellement. Un des indices étant que les deux raquettes de ping-pong illustrant le menu serait un code international pour « pédophilie ».

z4b locked cabinet2
Une arme d’assaut utilisée lors du raid dans le restaurant

Le forcené a donc exigé qu’on lui montre la fameuse cave et s’est mis à tirer dans un placard : le restaurant n’avait aucun sous-sol…

z4b locked cabinet
Simple placard

Les croyants.es du #Pizzagate n’ont toutefois pas été impressionnés par la démonstration. Ils soutiennent que le forcené en question n’était qu’un acteur payé pour clore l’histoire (tentative de cover-up)…

 

Le spécial Stu Pitt

Ces théories conspirationnistes sont donc fort populaires par les temps qui courent, via le mouvement Qanon, qui se fait voir et entendre chez les supporters de Trump.

we r q4

Les deux invités de Stu Pitt se targueront d’être les deux seuls au Québec à mettre ces théories sur la place publique, via les tribunes de RadioX et de Stu Pitt. Selon le « spécialiste complotiste » Ken Pereira, l’élite d’Hollywood serait une sorte d’organe de propagande d’une élite mondiale cherchant à corrompre nos mœurs.

z7 pitt2

z5 état profond et pédo

M. Pereira (qui s’est fait connaître à la Commission Charbonneau) mentionne par exemple un certain sorcier, Anton LaVey, proche de Marylin Monroe, ayant performé à Hollywood pour le compte de l’Église de Satan. Puis il ajoute l’exemple de Marina Abramović – une artiste avant-gardiste en art corporel – qui ferait des rituels simulant le cannibalisme (Spirit Cooking). Quel rapport avec un réseau pédophile? Aucun.

D’après Ken Pereira: « L’agenda d’Hollywood est de détruire la famille, de détruire la religion ». Ces déclarations à l’emporte-pièce ravissent les commentateurs.trices de Stu Pitt  :

z7 icecreamgate

Hollywood procéderait ainsi à un « mainstreaming » de modes de vie pédophiles, pour « pervertir la jeunesse », tout cela avec la complicité du « Deep State » : « Le Deep State vend l’impunité ».

Si Trump a déjà promis d’« assécher le marais » de Washington, en combattant la corruption et les différents establishments du pouvoir, on conçoit désormais cette lutte comme une opposition à la décadence morale et au Deep State des hommes de l’ombre.

 

Conclusion

En dernière analyse, il saute aux yeux que tous ces échafaudages conspirationnistes n’ont pour but que de diaboliser le progressisme en général, supposément coupable de pervertir les mœurs (le féminisme, les luttes d’émancipation pour l’égalité, etc., car les valeurs modernes entreraient en contradiction avec les bonnes vieilles traditions morales).

Hillary Clinton peut certes être critiquée, même à gauche, mais l’associer au satanisme, au cannibalisme et à n’importe quoi n’a plus aucun contact avec le réel. En outre, elle a perdu ses élections il y a 2 ans, les pro-Trump pourraient peut-être enfin changer de disque, d’autant plus que le milliardaire Trump est issu de cette même élite américaine qu’on prétend supposément combattre…

Trump-Clinton-Dilemme-Républicain-Etats-unis-e1463060787278

Citoyens au pouvoir : un parti politique proche de l’extrême-droite

« Citoyens au pouvoir du Québec » (CAP) est ce petit parti politique émergent qui se distingue par sa volonté ferme de redonner le pouvoir au peuple, mais aussi pour ses dérives toujours plus à droite, ayant notamment fait jaser dans les médias lors du court règne de Bernard « Rambo » Gauthier, durant l’année 2017.

z1 rambo gauthier

Le parti parviendrait aujourd’hui à séduire plusieurs personnalités telles le comédien et cinéaste Stéphane E. Roy, les lanceurs d’alerte Ken Pereira et Lino Zambito, l’ex-bloquiste Daniel St-Hilaire, l’ex-président du comité jeunesse péquiste Alexis Cossette-Trudel, etc.

z1 stéphane e roy1
(Stéphane E. Roy serait en réflexion : « Oui je suis en réflexion, j’aime vraiment les propositions du parti », a lancé le comédien).

À l’origine (2011-2012), la formation politique – cofondée par Roméo Bouchard – se nommait « La Coalition pour la Constituante », car on y préconisait une refonte totale du politique, par le biais d’une assemblée constituante. Puisqu’on y prêche aussi l’abandon de la notion de partis politiques et de la partisanerie sans fin, la formation prendra le nom de « Parti des sans parti » de 2013 à 2016, pour devenir CAP sous Rambo Gauthier.

Comme je l’ai déjà indiqué dans un article précédent, le chef effectif n’était pas Rambo Gauthier, mais bien Yvon Simard, qui ne se servait de Rambo comme mascotte pour attirer l’attention et raffermir son prestige. Loin de se plier à un idéal de gouvernance « horizontale », M. Simard régnait en maître sur le parti et il fut forcé à la démission en janvier 2018.

 

L’équipe d’Yvon Simard

De décembre 2016 à janvier 2018, Yvon Simard fut donc le véritable dirigeant de Citoyens au pouvoir, s’entourant d’une garde rapprochée qui comptait, entre autres, sa propre fille.

À l’été 2017, il s’était rendu à un colloque du Mouvement républicain du Québec (MRQ) avec une délégation de son parti. Il avait été subjugué par un magnifique discours du porte-parole de La Meute – Sylvain « Maikan » Brouillette – à tel point qu’il lui demanda une copie de son discours.

z1a maikan cuir de pneu
Sylvain Brouillette portait le même jacket en cuirette lors du lancement de son « Manifeste » en avril 2018

Comme par hasard, les principaux leaders de CAP seront par la suite de plus en plus intimement liés à La Meute. Pour donner quelques exemples, M. Simard se trouvera pris dans le stationnement avec les manifestants.es de La Meute, le 20 août 2017 à Québec :

z1b Yvon Simard

Son bras droit de l’époque, Mario Roy, était coincé dans le même sous-sol, et deviendra peu après un membre à part entière du groupe d’extrême-droite identitaire :

z1c mario roy Patrick Beaudry

z1d mario roy

Il ira aussi chercher de nouvelles recrues comme Jean François Dubois, duquel il dira le plus grand bien. Ce dernier s’affichait fièrement comme membre de La Meute :

z1e Dubois

 

z1e5 Dubois fils

Dubois est toujours partisan de CAP aujourd’hui et se démarque encore par ses vidéos renversantes au sujet de l’islam (Avertissement : contenu offensant) :

 

L’équipe de Stéphane Blais

En janvier dernier, le chef Yvon Simard aurait subi un putsch de la part de la clique à Stéphane Blais, si l’on se fie au témoignage de la fille d’Yvon Simard :

z2 chicanes1

Stéphane Blais accuse à son tour M. Simard d’avoir volé des documents importants et d’avoir caché ses antécédents judiciaires aux membres du parti. Les couteaux volent bas :

z2 chicanes3

Qui est Stéphane Blais? Il s’agit d’un comptable agréé spécialisé en fusions & acquisitions, qui s’est fait connaître en tant que fondateur du « Mouvement intégrité Québec » et candidat à la mairie de Lévis en 2013 (mais n’a pas pu se présenter aux élections suivantes car il n’avait pas acquitté sa dette électorale…). À CAP, il reçoit 91,9% des appuis lors de sa prise de pouvoir :

z2a blais chef par intérim

Dans les cercles d’extrême-droite, il apparaît à l’avant-plan en co-organisant le colloque du Mouvement républicain à St-Lazare, le même qui attira une délégation de Citoyens au pouvoir.

z2a blais dans l'écurie
(ici en entrevue, en marge de l’événement)

Sur le dépliant officiel, on pouvait voir que M. Blais n’était pas simple conférencier, mais également contributeur au niveau de l’enregistrement « multimédia » de l’événement :

z2b MRQ Programmation2

Il était donc comme un poisson dans l’eau, dans ce superbe événement où des loups de La Meute se retrouvaient partout pour « sécuriser » les lieux, tout en arborant leurs couleurs. Les conférences se donnaient dans une écurie loin de Montréal, afin de se dérober aux méchants antiracistes :

z2c La Meute1
(Le chef de La Meute à gauche, Robert Proulx à droite)

z2d caricature fatta
(Caricature par Alex Fatta)

Dans la foulée, M. Stéphane Blais s’abonnera aussi à la page officielle de La Meute :

z2d Stéphane Blais La Meute

Notons enfin que celle qui recevait le colloque du MRQ était Sophie Robichaud, qui s’avère une responsable du Mouvement intégrité Québec de M. Blais. Elle est ainsi propriétaire du « Centre équestre Intégrité »:

z2e sophie robichaud
(Capture telle quelle tirée de la vidéo des conférences)

 

Les candidats-vedettes 

Selon un média des Basses-Laurentides, plusieurs personnalités songent à faire le saut en politique avec CAP. Il y a par exemple Ken Pereira, un lanceur d’alerte dans le monde de la construction, devenu célèbre suite à ses passages à la Commission Charbonneau en 2013.

z3 ken-pereira_3

Pereira a plutôt fait parler de lui ces derniers temps pour ses sorties publiques stupéfiantes à propos des demandeurs.ses d’asile, qualifiant, à plusieurs reprises, le phénomène d’ « invasion », il ajouta que nous sommes « envahis » et que Trudeau est un « traître » pour cette raison…

Ken Pereira donne désormais des entrevues chez Stu Pitt pour dénoncer un soi-disant complot « pédophile » mondial soutenu par nos élites…

z3 état profond et pédo

Cela peut rappeler l’ex-candidat de CAP, Mario Roy, qui défendait des théories bizarres à propos du Parti québécois qui aurait mis sur pied un réseau d’enlèvement d’enfants (!!!) :

z3b Mario Roy2

Ken Pereira souhaiterait se présenter dans Mercier en 2022, mais milite pour l’instant dans un autre comté, pour soutenir le candidat Alexis Cossette-Trudel dans Sainte-Marie – Saint-Jacques.

L’artiste Stéphane E. Roy serait lui aussi séduit par CAP : « L’acteur est particulièrement connu pour son rôle de Sylvain Desjardins dans l’ancienne série Caméra Café (…). « J’ai vraiment l’impression que ce sont les citoyens qui pourraient avoir le pouvoir et non les politiciens de carrière », dit-il. Il devrait faire connaître sa décision finale au cours du mois de juillet ».

z3d Stéphane-E.-Roy-1024x1024

Un grand amoureux de la gauche ce M. Roy :

z9 stéphane e roy

L’article de Mon Journal évoque aussi la candidature appréhendée M. Lino Zambito, qui a finalement reculé en raison de son « passé criminel » qui l’empêche de se présenter…

Notons que l’ex-candidat bloquiste Daniel St-Hilaire se présentera officiellement dans Maurice-Richard.

z3d st-hilaire

Tel que présenté dans un précédent billet, M. St-Hilaire est proche de nombreux courants d’extrême-droite, ayant été membre du groupe secret de La Meute, il a fait plusieurs conférence pour le Mouvement républicain et s’est même fait voir à St-Bernard-de-Lacolle lors de manifestations anti-réfugiés :

z3r mathieu goyette MRQ2ng
(Mathieu Goyette, en blanc, est un autre candidat officiel de CAP)

z3s st-hilaire avec dave tregget
(À Lacolle, Daniel St-Hilaire semble bien s’entendre avec le chef de la Storm Alliance, à l’époque, Dave Treggett_

 

Autres leaders problématiques

La section « Sac de chips » du Journal de Montréal s’est déjà penchée sur le cas d’un candidat actuel prônant rien de moins que la « suppression » des mosquées par le biais d’un référendum populaire… Ce Michel A. Fournier appuie également le Front national disant qu’il faut « tuer » l’islamisme, sinon c’est lui qui nous tuera. Puis il rêve d’un dirigeant comme Donald Trump à la tête du Canada.

z4 mosquées

Sophie Robichaud estime qu’ils l’ont déjà leur Trump et c’est leur leader Stéphane Blais :

z5 sophie robichaud appuie Blais

Une de leurs toutes nouvelles recrues est Matthieu Simard – candidat dans Chicoutimi – un total weirdo qui considère qu’il peut chasser les musulmans de sa page avec un « pentagramme de bacons ». Le plus sérieusement du monde, il les accuse de pratiquer un « culte de la mort » et un « culte du diable islamique ».

z6 matthieu simard

z6f matthieu simard occidentophibe2

On peut ajouter que d’autres des militants.es les plus fervents de CAP sont fièrement membres de La Meute, tels Jynn Richard et Stéphane « Mon’oncle » Girard :

z8 jynn richard1

z8 stéphane girard

 

Conclusion

Si mon billet est un peu long, c’est que je souhaitais démontrer que plusieurs candidats.es sont problématiques, du sommet jusqu’à la base. Et mon enquête est très loin d’être exhaustive.

Lors de leur grand happening tenu à Montréal la semaine passée, les invités-surprises furent par exemple les animateurs de la Fondation Équipe-Québec, groupe ultra-nationaliste réputé être proche de La Meute et du Mouvement républicain (voir ce billet).

z9a équipe québec

Et celui qui fut en charge de filmer l’événement fut André Pitre (alias Stu Pitt), proche des mêmes groupes extrémistes. Puis parmi les principaux donateurs de Stu Pitt, l’on retrouve ce même chef Stéphane Blais :

z9b pitre1 proche de CAP

z9c pitre

 

Blais aura beau répéter que la plateforme du parti n’est absolument pas d’extrême-droite, n’en demeure pas moins que ce sont les militants.es du parti qui font le parti. Ces gens-là rêvent d’une Constituante, mais quel type de société souhaitent-ils réellement voir advenir?