Je propose cette entrevue avec Jonathan Sauvé, un informaticien début trentaine, qui dit vivre un véritable calvaire depuis deux ans, en raison de l’arrivée de La Meute dans sa vie.

C’est par l’entremise de son partenaire d’affaires Robert Proulx (alias Robert Proule) que des militants.es d’extrême-droite fréquenteront son commerce informatique, rue Bélanger à Montréal.

Au départ, le jeune entrepreneur craindra les « antifascistes », qui font pression sur son commerce étant donné ses liens grandissant avec des groupes haineux tels La Meute, Storm Alliance et les Soldiers of Odin. Mais graduellement, ce sont des militants de La Meute eux-mêmes qui battront Jonathan Sauvé à coups de bâton de bois, en saccageant son commerce, puis en le poussant psychologiquement à une tentative de suicide quelques jours plus tard.

z1b Sauvéb
Aperçu des blessures subies par M. Sauvé durant son agression

L’affaire sera bientôt en procès, opposant Sauvé à deux membres actifs de La Meute.

 

XC : Bonjour M. Sauvé, comment débute votre histoire, comment avez-vous connu Robert Proulx?

M. Sauvé : J’ai été diplômé vers 2005, j’ai eu plusieurs jobs en informatique, puis j’ai travaillé 7 ans pour Hamid, qui m’a ensuite revendu son magasin il y a trois ans.

À ce moment-là j’étais ni de gauche ni de droite, je m’entendais très bien avec mon boss – qui était d’ailleurs musulman – et le ¾ de notre clientèle était arabo-musulmane. Quand je suis devenu propriétaire, j’ai gardé la même clientèle et ça allait bien.

J’ai connu Robert Proulx par une madame commune. Il est venu me voir et m’a mis 600$ dans les mains. Une semaine plus tard, il m’appelle et me dit : « Ce qu’il te faut, c’est un partner ».

 

XC : Ton partenaire s’est finalement révélé être un militant d’extrême-droite fort connu?

M. Sauvé : Je n’ai jamais cru que Robert était raciste, il voulait partir des services de sécurité pour La Meute. Il croyait en « la Cause », mais n’était pas raciste. Il veut par exemple se débarrasser de Couillard, l’islamisation…

z2 proule sécurité

z2 proule sécurité2
Robert Proulx a longtemps été un flamboyant leader de la sécurité pour La Meute

 

XC : Et il va ainsi se lier avec les pires groupes d’extrême-droite, il est même rendu à la tête de la sécurité du groupe III%?

M. Sauvé : Je ne connais pas les III% à part qu’ils s’habillent en militaires. Le problème c’est que quand La Meute venait dans notre magasin, ils disaient des choses racistes qui n’avaient pas d’allure. Ma clientèle c’est surtout des musulmans, des Haïtiens, des asiatiques, etc.

Eux, les gars de La Meute, parlaient devant eux en disant : « Il y a trop de mosquées, c’est tous des terroristes, y’a trop d’immigrants, ça peut pas continuer comme ça, etc. ». C’était gênant! Même Robert leur disait de faire attention.

Quand Robert est devenu célèbre, on recevait aussi l’aide des Stormers, des Soldiers of Odin – comme SoO Phil – et aussi des grandes gueules de La Meute comme Bilodeau, Sébastien Chabot… c’était gênant. Ils faisaient réparer leurs affaires.

z2 proulemagasin
Robert Proulx dans le magasin
z3 III%4 - Proule.PNG
Maintenant à la tête de la sécurité du III% (calotte noire, au centre)

 

XC : Ensuite ça s’est mis à dérailler encore plus?

M. Sauvé : Déjà que les antifascistes étaient contre nous, La Meute ne nous a jamais aidé. Un jour Maryse Laferrière – une des militantes les plus racistes des réseaux sociaux – est venue faire réparer son cell chez nous, vers octobre ou novembre 2017. On est ensuite allé prendre des verres et nous sommes sortis ensemble durant trois mois.

Ç’a été un véritable enfer. Elle cherchait toujours la chicane, une fauteuse de troubles, elle tenait des propos violents, du genre : « faudrait brûler des mosquées », « les osties d’immigrés à marde, faudrait faire une purge ». Mais le pire c’est que son fils est latino et elle disait ça devant lui. Elle se vante même d’être suprémaciste blanche.

z4a Maryse Laferrière la troll

z4b Laferrière suprémaciste

 

XC : Puis ça s’est transformé en triangle amoureux?

M. Sauvé : On m’avait averti que Bruno Bouchard, de La Meute, tournait autour d’elle. Il est réputé pour avoir du cash et pour pogner les fesses des femmes pendant les manifs. Ils allaient dans des événements de Storm Alliance en couple. Le jour de l’anniversaire du groupe, elle a lancé son butch de cigarette dans le visage d’une femme parce qu’elle n’aimait pas sa gueule. Elle provoque toujours le trouble.

bruno et maryse
À gauche, ils sont assis ensemble lors d’un bruch de Storm Alliance

 

XC : Ils se sont ensuite mis à te menacer?

M. Sauvé : Un jour elle m’a appelé pour me dire qu’elle allait coucher avec Bruno Bouchard parce qu’elle avait besoin d’argent. J’ai dit à Bruno : « arrête de cruiser ma blonde ». On a cassé et j’ai parlé avec eux en pv, puis sur les réseaux sociaux. Bruno m’a envoyé une image de Maryse avec ses carabines pour m’intimider.

z4c Laferrières guns

 

Le 27 mars à 11 a.m., ils ont attaqué mon commerce en plein jour. Je passais le balai, Bruno m’a donné une claque dans la figure et a dit : « Maintenant on peut se serrer la main ». Après il a pris une pelle et a menacé de me frapper. Il m’a battu avec un bâton de bois, a détruit un cellulaire Samsung de 800$, un laptop, la vitre du comptoir, une bibliothèque en métal… J’étais couvert de bleus partout, même à l’œil.

z5 Bruno Bouchard
Bouchard est un fier membre de La Meute
z5b Maryse Laferrière
La bannière Facebook de Maryse Laferrière met en vedette son idole suprémaciste Tommy Robinson

 

XC : La Meute les a soutenus?

M. Sauvé : Il n’y a plus aucun groupe qui veut d’eux sauf La Meute. La Meute les protège et a tout fait pour me briser. Ils m’ont sali en me traitant de malade, de « schizophrène », par leurs « pattes rouges » WolfRic Ouellet, Sébastien Chabot et Lilrissa Williamson (Maryse Carrière de son vrai nom).

WolfRic Ouellet, Garde de La Meute, m’a dit : « On va te pogner mon sale, ton temps approche »…

J’ai fait une tentative de suicide. Les gens de La Meute ont ruiné ma vie. Mon commerce est fermé depuis l’attaque. Je n’ai pas les moyens de payer toutes les rénovations, les pertes de mes comptoirs, en plus des quatre mois de loyer en retard.

 

XC : le chef de La Meute, Sylvain « Maikan » Brouillette est au courant que ses lieutenants t’ont menacé et que des membres ont saccagé ton magasin?

M. Sauvé : Maikan les protège parce qu’il dit que « Maryse est une mine d’or d’informations », son frère serait antifa, alors il les utilise.

Moi je veux juste refaire ma vie, repartir un autre commerce loin des radicaux. Je ne veux plus rien savoir de ces gens-là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s