Martin Minna, un néonazi de Montréal qui fait de la propagande haineuse envers les Noirs

De nombreux Québécois se cachent sur le réseau russe VKontakte (VK) pour se radicaliser encore plus, en partageant leur haine des Noirs, des Juifs, des immigrants, des LGBTQ+, etc.

Le Montréalais Martin Minna fait partie de ceux-là. Ses pseudonymes les plus connus sont Kek Kekistan – en hommage à l’Alt-Right – et Alan Kovak.

C’est sous le nom d’« Alan Kovak » qu’il avait participé à une campagne d’affichage du groupe néonazi Atalante Québec, le samedi 20 janvier 2018 :

z1b pancarte2

z1c pancarte2b

z1cb jaggi1

z1cc bannière xc5

z1d pancarte2c

Cette nuit-là, Martin Minna, qui était alors également membre de La Meute, avait filmé ses propres méfaits avec ses comparses suprémacistes :

 

Depuis 2018, Minna ne s’est pas assagi. Sa propagande raciste est même davantage agressive. Il est toujours actif en dehors de VK, ainsi que dans la vie réelle.

En juin 2019, il appuyait par exemple l’initiative du néonazi Éric Séguin (alias Agloolik Wolf), visant à former des patrouilles citoyennes pour stopper d’éventuels « Contrevenants à la loi 21 » (sur les signes religieux) :

z1a Spotted contrevenants - Copie (2)

z1a ssmartin minna kek kistan

Comme le montre sa photo de profil sur VK, Minna se revendique du nazisme et du White Power :

z1a
(« Pour un Québec Blanc : 14/88 »)

 

Pire encore, M. Martin Minna (alias Alan Kovak, alias Heinrich Himmler) a déjà discuté de faire un faux attentat terroriste pour « réveiller les gens qui dorment » (sur le forum MeWe ):

minna terrorisme

alan kovak
Pour l’histoire complète, voir cet article

Accessoirement, il semble bien aimer Alexandre Bissonnette :
z1 mécanique terro bissonnette

 

Qui est Martin Minna?

Originaire de Belœil (selon son profil), ce passionné de mécanique vit à Montréal depuis 2016 (l’île aux Cônes oranges).

z1b île aux cone

Puis il semble faire de la musique dans ses temps libres pour se détendre (« White Pride! ») :

z2a band

Ses musiques préférées sont le « White Power Rock’n Roll » :

z2a white power2

z2a wp

Il semble affectionner les faux jeux vidéos qui célèbrent des tueries de masse :

z2ab terro

Parmi ses nouveaux amis.es, l’on retrouve Josée Rivard et des Gilets jaunes du Québec, tels que Pierre Dion :

z2b pic rivard

z2c

z2cc pics12

 

Son goût pour le nazisme et l’antisémitisme

Tout d’abord il admire Adolf Hitler, qui attirait de plus grandes foules que le groupe One Direction :

z3 hitler1

Hitler fait partie de son panthéon aux côtés de François Legault (?) :
z3 i1

Pour lui, Hitler avait le mérite de nous mettre en garde contre le « métissage » :

z3 jhitler2

Dans son idéologie, Minna croit que les Juifs contrôlent le monde et que les « Noirs » seraient les exécutants sans cervelle… Il utilise ainsi l’antisémitisme pour cautionner sa haine raciale :

z3 sjew3

z3 sngt juif

z3 ssjuik

Il partage en ce sens des classiques de propagande antisémite sur la « juiverie internationale » :

z3 zzantisémite

Pour sa part, Minna se perçoit comme un noble « aryen », il appelle bien souvent à résister et à combattre :

z3a aryan anti blaanc

z3a aryen nazzi

z3a complot international exterminer

z3a jew2
(je censure en partie)
z3a juif1 whites only
(Whites only)

z3a vs jew

z3a talmud

z3a zaryen

D’autres images illustrant ses affinités « white power ». Il aimerait bien que le Québec se « nazifie » :

z3b soleil noir

z3b nazii

z3b alt right

z3b nazi bees2

z3ab nazz2

z3c nazi11

z2 14 worrds
(14 words)
z4 alan kovak
(Martin Minna)

 

Propagande ignoble envers les Noirs.es

(Avertissement : images racistes et violentes)

Martin Minna incite publiquement à la haine raciale. Ses statuts haineux sont innombrables. Je ne vais qu’en montrer un échantillon, en censurant partiellement la nudité et les mutilations.

Il se spécialise tellement dans la haine des Noirs qu’il en a même fait un album :

z4 album

Pour commencer, il a des sympathies pour le KKK et s’insurge contre le « métissage » :

z4 kkk3

z4 lkkk

z4 mkkk2

z4a vs métiss

z4a vs metiss2

Il croit à la théorie du « Grand remplacement » et promeut la thèse raciste selon laquelle les Noirs auraient un « quotient intellectuel » bas :

z4b grand rempl

z4b hgy

z4b qi des noirs

z4b qi2

z4b wf

z4b zg

 

Pour diaboliser davantage, il soutient que les femmes blanches sortant avec des Noirs finissent violentées ou tuées… (*je censure une partie des images) :

z5

z5a a

z5a raciste2

z5a teg3

z5a teg3b

z5b r
(« Instinct meurtrier »)

Enfin, d’autres occasions où il compare les Noirs.es à des « singes » et appelle à se montrer violent envers eux :

z5d g1 - Copie

z5d raciste

z5d singe - Copie

z5d neg2

z5c ngtt

z5d doux

quebec

 

Propagande contre les LGBTQ+

En bon néonazi, il s’en prend évidemment au féminisme et aux LGBTQ+ :

lgbt feminsm

lgbt

lgbt2e

Il vise aussi Greta Thunberg de manière dégradante :

greta

 

Incitation à la haine contre les musulmans.es

Son endoctrinement à l’endroit des musulmans. es est tout aussi répugnant:

musz

83473031_1524997797652362_7446653944647909376_n

82523116_2614621875438397_5119717191402389504_n

mus 2
(Il se réjouit de l’image d’une tête explosée, je censure partiellement)

 

père - Copie
(Martin Minna)

 

Conclusion

Si la notion d’incitation à la haine raciale a un sens, le cas de Martin Minna dépasse sûrement les bornes.

Il diabolise constamment les Noirs.es et incite au mépris et à la violence envers eux : il rêve d’une « guerre raciale », d’où les Blancs sortiraient vainqueur pour instaurer la suprématie blanche. Son idéologie et sa propagande sont hautement dangereuses.

Martineau partage du Marco Leclerc, un ex de La Meute, pour me nuire

Dans les derniers jours, les médias Urbania et La Presse m’ont accordé des entrevues. En guise de représailles, le chroniqueur Richard Martineau partage un portrait sombre et confus brossé par le web-média réactionnaire, Discernement.net :

martineau

La stratégie de salissage de Martineau semble fonctionner, car des dizaines de lecteurs.trices se mettent à hurler contre moi dans les commentaires :

z1a corrompre

z1ab démon

z1ac artiss
(L’Artiss Charland est l’ex #2 de La Meute)

Le hic c’est que l’auteur partagé par Martineau est loin d’être une personne crédible. Notons que la veille, il m’avait notamment lancé ces menaces :

z2 marco1 menaces

 

Qui est Marco Leclerc?

Humble personnage, M. Leclerc se présente comme un grand « érudit » sur le site de Discernement.net :

z2a Marco érudit

Il pourrait aussi rappeler qu’il est un ex militant de La Meute, ayant participé à de nombreux débats.

En février 2016, une dame s’inquiétait par exemple de voir des mosquées se construire à Sherbrooke, son cher patelin. L’érudit lui conseille vaillamment d’aller jeter du « sang de cochon » sur les terrains :

z meute1

z meute1b

Le pire c’est qu’on le remercie pour les sages conseils qu’il prodigue :

z meute1b2

Selon Leclerc, l’islam est le nouveau nazisme, et les citoyens n’ont pas le choix de passer aux actes, à passer dans la « résistance » :

z meute1c

z meute1d

z meute1e

Parlant de résistance, quand est survenu l’horrible attentat terroriste d’Alexandre Bissonnette en janvier 2017, l’érudit a immédiatement épousé la thèse conspirationnistes des « deux tireurs », les qualifiant simplement de « citoyens écœurés » qui « contre-attaquent »…

z3 bissonette marco leclerc2

 

Pour ce qui est de la présence de Leclerc dans La Meute en 2016, voici 5 autres exemples :

la meute 2016e

la meute 2016d

la meute 2016c

la meute 2016b

la meute 2016

 

Dans le web-média Discernement.net

Les intérêts de l’érudit ne paraissent pas avoir beaucoup évolué si l’on se fie à ses mentions J’aime sur Facebook. Quelques exemples :

z3 J'aime

Dans ses contributions sur Discernements.net, il traite les musulmans de « barbus », de « brutes », et autres termes dénigrants.

Lorsque TVA Nouvelles avait présenté une « fake news » à propos de femmes qui auraient été exclues d’un chantier de construction à proximité d’une mosquée, l’érudit s’est empressé d’accréditer la version de TVA, en diabolisant les musulmans :

discrenement

discrenementa

discrenementb

discrenementc

Le plus choquant c’est que la fausse nouvelle a été 1000 fois réfutée depuis, mais l’article de Leclerc demeure en ligne sur le site de Discernement.net. À ce point-là, on peut parler de propagande haineuse…

Mais ça ne dérange probablement pas M. Leclerc, lui qui clame que « l’islamophobie est un humanisme » :

z3 Marco Leclerc2 humanisme

Conclusion

Bref, M. Richard Martineau devrait peut-être s’ouvrir les yeux et regarder qui gravite autour de lui, au lieu de sans cesse percevoir les personnes de gauche comme de méchants radicaux…

Retour sur le soi-disant épisode de « censure » contre un kiosque de la Relève caquiste

Ces derniers jours, il y a eu une mini-tempête médiatique au sujet d’un quasi événement à l’Université de Montréal.

On a allégué que (1) il y aurait eu « blocage », « interruption » et « censure » et que (2) Québec solidaire était possiblement derrière le coup d’éclat.

En fait, rien de tout cela n’est vrai, si l’on porte attention à la version des manifestants.es en question. J’ai pu mener une entrevue avec trois des quatre personnes concernées, incluant les deux instigatrices de cette manifestation spontanée.

Les médias (en particulier ceux de Québecor) ont monté l’affaire en épingle sans aller vérifier l’authenticité des faits. Comment peut-on simplement s’en remettre au statut Facebook d’un homme, Keven Brasseur, qui n’était même pas présent sur les lieux?

 

Séquence des événements

Jeudi dernier, sur l’heure du midi, se tenait un kiosque de la jeunesse caquiste à l’Université de Montréal. Voyant de l’animosité autour du kiosque – notamment des étudiantes portant le hidjab qui semblaient se quereller avec les militants.es de la CAQ – des étudiantes ont décidé d’organiser une réunion spontanée à quelques mètres du kiosque, pour faire valoir « un contre-discours ».

L’ambiance était cordiale et sympathique, l’accès au kiosque n’a jamais été entravé et les manifestants.es ne criaient pas. Ça n’a duré que 20 à 25 minutes.

Toutefois, un certain Keven Brasseur qui n’était pas là, président de la Relève de la CAQ, a écrit un statut virulent dès 12h54 pour condamner ce qu’il appelait un « blocage d’accès », par des gens « se réclamant de Québec solidaire » et « affirmant vouloir brimer volontairement notre liberté d’opinion et d’expression ».

z1a

Ceci n’était qu’un tissu de fake news…

Dès 15h36, le « Journal de Montréal » poursuit l’offensive en donnant raison à Keven Brasseur, un gars qui n’était pas présent. On souligne en gros titre qu’il y aurait eu « censure » :

z1b

La suite de l’article parle d’« obstruction » :

z1bb jdm obstruction

Le même Keven Brasseur se retrouve ensuite à l’émission « Le retour de Mario Dumont », sur QUB Radio, où l’on répète la même version falsifiée des événements.

Puis Mathieu Bock-Côté en tire une chronique enflammée, sans prendre la peine, lui non plus, d’aller vérifier les informations :

z1c

Le grand sociologue du Journal de Montréal les traite de « brutes » et de « fanatiques », alors que la manif était pourtant calme et pacifique :

z1cc mbc brutes

Sur les réseaux sociaux, la colère grondait contre ces étudiants.es et contre QS :

z2

z2a

z2c

z2d

 

Le philosophe Normand Baillargeon a partagé le billet de Bock-Côté :

z2f baillargeon

 

Que s’est-il vraiment passé?

J’ai mené des entrevues téléphoniques avec 3 des 4 manifestants.es. Leurs versions concordent : il n’y a eu aucun blocage et l’ambiance était cordiale. Elles n’étaient pas 10, pas 8, mais juste 4 personnes :

z5 moins de 10

——————————————————————————————————–

Comme elles ne souhaitent pas être identifiées, appelons-les Répondantes 1, 2 et 3 (r1, r2, r3) :

Question 1 : « Votre action avait-elle été planifiée? Pourquoi aviez-vous en main des macarons contre la Loi 21? »

–R1 :  « Non pas du tout. On était sur l’heure du midi. On a vu leur kiosque et ça avait l’air animé : il y avait deux filles voilées qui leur parlait. On s’est dit qu’il fallait présenter un contre-discours, montrer aux personnes racisées qu’il y a « une autre voix » à l’Université de Montréal, pas juste le discours hégémonique pro-caquiste ».

–R2 : « J’étais avec elle, j’ai vu 3-4 filles avec des voiles à leur kiosque, on a voulu réagir. On est allées dans les locaux associatifs rejoindre deux amis et on leur a demandé s’ils avaient toujours les pancartes de grève. On a écrit des messages improvisés et on est allés se poster à quelques mètres de leur table ».

 

Question 2 : « Y a-t-il eu censure? Keven Brasseur laisse entendre que vous avez affirmer « vouloir brimer volontairement notre liberté d’opinion et d’expression»»

–R1 :  « Hahahaha, pas du tout! Notre présence était pacifique, non-violente. On n’a pas crié non plus car on étaient gênées. Les gens et leurs amis.es continuaient à fréquenter leur table, nous étions à un bon deux mètres de distance ».

–R3 : « Ils nous ont même offert de faire un concours de macarons, celui qui les distribueraient le plus vite. Quand on est partis, on s’est même serrés la main, c’était cordial. À un moment, ils nous ont demandé de prendre une photo tous ensemble, on s’est tassés et ils ont pris une photo d’eux ».

« Une fois la sécurité est venue et ils nous ont demandé de baisser nos pancartes. On leur a dit qu’on voulait juste présenter un autre point de vue et le gars de la sécurité a dit que c’était correct, il est parti. C’était pacifique et respectueux, il n’y avait pas de problème ».

Question 3 : « Pourquoi on vous a associé à Québec solidaire, d’où est partie la désinformation? » (Keven Brasseur a lui-même fait une mise à jour de son statut pour rectifier son erreur)

–R1 :  « On sait pas, le pire c’est qu’on leur avait bien expliqué que c’était une initiative non-partisane. L’un de nous a juste dit qu’il avait voté « Parti Rhinocéros », on ne sait pas pourquoi ils ont voulu laisser croire qu’on était QS »…

 

Conclusion

Si l’on se fie aux principales intéressées, il n’y a donc eu aucun « blocage », aucune « censure », les gens circulaient librement; l’atmosphère était amicale et pacifique. Puis Québec solidaire n’avait rien à voir là-dedans.

Notons qu’en dehors de TVA/Journal de Montréal/QUB Radio, aucun média ne semble s’être intéressé à la nouvelle. Y a-t-il vraiment eu « nouvelle » ou non-événement monté en épingle?

(N.B.: si des journalistes veulent réellement entendre leur point de vue, on peut les contacter ici :
https://www.facebook.com/Anarcho-FA%C3%89CUM-966941673638013/ )

Ophélien Champlain, un DJ de Montréal qui s’en prend aux caissières musulmanes

Dans de nombreuses publications et vidéos, M. Ophélien Champlain (alias « DJack of Clubs ») se vante de défier toutes les musulmanes portant le hidjab.

Tout d’abord, il se targue de toujours porter une casquette « Infidel », incluant une traduction en arabe, pour bien signifier qu’il est anti-islam :

z1a

Le gars n’a pas l’air de réaliser que sa casquette s’avère une provocation pour n’importe quelle personne musulmane qu’il croiserait sur la rue, et pas seulement celles qui porteraient le foulard…

z1c

Quand un ami lui indique qu’il serait mieux avec couvre-chef pro-Trump, Champlain rétorque qu’il y a déjà pensé, mais rien ne bat « Infidel » :

z1d

 

Ophélien et les caissières

Ainsi, notre grand champion a fait part d’un exploit accompli dans un Bureau en Gros cette semaine : en voulant s’acheter un fil HDMI, il s’est mis à sermonner la caissière à cause de son voile.

z2a

Il serait même sorti du magasin sans acheter son fil. Quel courage :

z2b

z2bb

Ophélien aurait subi rien de moins que du « terrorisme islamiste » :

z2c terrorisme

En novembre 2019, il avait également fait une vidéo pour dénoncer une autre vilaine caissière qu’il aurait remarquée au loin dans un supermarché. Il est allé jusqu’à porter plainte au gérant :

« La semaine dernière je suis allé dans un supermarché qui fait partie d’une grande chaîne d’alimentation. J’ai remarqué qu’une des caissières était voilée. J’ai demandé à parler au gérant, et je lui ai demandé si moi j’aurais le droit de travailler en portant cette casquette-là, il m’a dit « Non » ».

 

Qui est « Ophélien Champlain »?

Depuis plusieurs années, il milite sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et VK) en défendant Trump, l’Alt-Right, Marine Le Pen, et Alexandre Cormier-Denis (extrême-droite québécoise).

Sur Twitter, il se présente bizarrement comme un gai « anti-LGBTQ+ » :

z3a twitter

Il affiche également son nom de DJ, « Djack of Clubs ». Il est employé pour le bar « Le Stud » à Montréal, et animerait les soirées « Toxic », selon les publicités se trouvant dans la revue « Fugues » :

z3b

z3bb DJ Olivier

z3c

 

Autres témoignages

Après avoir témoigné de son aventure dans un Bureau en Gros, beaucoup de contacts d’Ophélien Champlain se sont mis à conter leurs expériences de vie.

Il y a par exemple cette cliente qui a beaucoup souffert chez Best Buy :

z4a best buy

Faire livrer à partir d’Amazon semble une bonne idée, mais attention, il y aurait des livreurs Arabes :

z4b arabe

Pour M. Parenteau, la solution serait d’abandonner des carrosses pleins quand ça arrive :

z4d carrosse plein

Les musulmanes s’infiltreraient aussi les cinémas et les Costco :

z4e cinéma

z4ee Costco

Selon Mme Vail, il y aurait de plus en plus d’« ethnies » qui portent le voile à Montréal :

z4f ethnies

z4g

z4c

D’autres refusent de se faire soigner à l’urgence ou dans les pharmacies :

z4h urgence

z4hh pharmacie

Faudrait peut-être interdire le voile dans les centres de sport et les glissades d’eau?

z4i valise

Enfin, les musulmanes envahiraient les magasins de vélo et les aéroports. Va-t-il falloir arrêter de voyager?

z5 vélos

z5b aéroport

 

Conclusion

La hantise contre les foulards a largement dépassé le cadre de la « neutralité de l’État ». Les anti-voiles les plus militants, comme Ophélien Champlain, ne seront jamais satisfaits. Jusqu’où iront-ils?

Alain Bourgeault, un suprémaciste de Mirabel qui appelle à l’extermination des Juifs et des Noirs

M. Bourgeault est un résident de Mirabel qui se réclame du KKK sur les réseaux sociaux. Sa photo de profil ne laisse aucun doute sur VKontakte:

g logo

Il aime tellement le KKK qu’il semble en faire la promotion, quasiment du recrutement (avertissement: images troublantes tout au long de l’article) :

kkk.PNG
(Il a y des coordonnées à joindre…)

kk

kkk+

kkk3

kkkk

Sa militance haineuse remonte au moins jusqu’à 2017, si l’on se fie à ses comptes Facebook, Twitter et VK.

Sur toutes ces tribunes, il nous enjoint régulièrement à tuer et exterminer des Juifs, des Noirs et autres, sans être embêté par les autorités.

Nous verrons pourtant que sa propagande est quotidienne : il diabolise constamment les minorités culturelles pour les faire passer pour des sous-hommes « à éliminer ». Le verbe « éliminer » est l’un de ceux qu’il utilise avec le plus de ferveur.

éliminer les musulamns2+

éliminer les musulamns+

 

Qui est Alain Bourgeault?

Sa présentation VK, qui est publique, le présente comme étant né le 4 avril 1957; ayant eu une formation à l’École Polytechnique :

z1b biog

Sa présentation Twitter – coiffée d’un subtil drapeau confédéré – est un peu plus prolixe. Il aurait aujourd’hui 62 ans, il aime les chars, le gym, le Canadien de Montréal… mais ne précise pas qu’il préconise également le génocide des Juifs et des Noirs…

z1c

Sur Facebook, ce « Alain Carle » emploie toujours le même emblème suprémaciste blanc, du lion sur fond de drapeau américain (ce logo a été banni sur Twitter).

C’est par le biais de l’adresse que j’ai pu réaliser que son vrai nom était Alain Bourgeault :

z1d

Des liens vers son compte Twitter démontre d’ailleurs qu’il s’agit du même individu qui se trouve sur VK et Facebook :

z1e

Pourquoi a-t-il pris le nom d’Alain Carle? « Carle » est en fait le nom de famille de sa conjointe (ils sont mariés), avec laquelle il est présentement installé à Mirabel. Sur son compte Facebook, il est notamment partisan du parti de Maxime Bernier, dans le comté de Mirabel :

z1f j'aime mirabel

Selon l’acte notarié, qui est public, et le registre des entreprises, M. Bourgeault a été propriétaire d’un commerce d’informatique dans les années 90’ et 2000’, il a ensuite radié son entreprise, pour migrer de Terrebonne vers Mirabel, où il s’est acheté une propriété en 2015 (conjointement avec sa conjointe).

Quelques photos de lui lors d’un voyage à Disney, en 2009 (photos publiques glanées sur Facebook) :

 

Incitation au génocide, aux « purges »

Contacté par une amie, M. Bourgeault a confirmé son identité et s’est défendu de tenir des propos inconvenants, il fait valoir qu’il n’était pas le seul sur VK – il est entouré de gens comme Valentin Auclair –, et qu’il a le droit à son opinion : « si quelqu’un n’aime pas les hotdogs et les hamburgers, nous avons le droit de le dire tout haut ».

Sauf que M. Bourgeault parle d’êtres humains et appelle à les exterminer…

Pour la nouvelle année, il nous exhorte ainsi à nous armer pour la guerre raciale à venir, ce qu’il nomme la « White Revolution ». Même Justin Trudeau est pris pour cible dans un Tweet :

souhaits année 2020

guerre raciale

souhaits année 2020c

souhaits année 2020b

purgee

purge+

tuerie+

gun

nazii

t justice nazie

tuer tous les Noirs+
(Traduction: « Voici pourquoi il faut tous les tuer »)

t souhaits'armer+

Le premier ministre est également visé:

trudeau à éliminer+

 

 

Antisémitisme et liste de Juifs à abattre

L’une des inspirations saillantes de M. Bourgeault est le nazisme. Il soutient, à la manière des nazis des années 30’, qu’il y aurait complot juif. Voir ces captures explicites. Il va jusqu’à partager des listes de Juifs à éliminer, « ainsi que leurs familles » (images choquantes ci-dessous) :

liste juive1liste de Juifs

antisém

carle nazi

gen1

hitler raison

jew

jew2

soros

propagande antisémite

juifs

Notons qu’il va proposer aussi une liste de Québécois.es « à éliminer » :

z menaces1

Incitation à la haine raciale et multiples appels au meurtre

Le résident de Mirabel voue une haine absolue envers les Noirs, qu’il se plaît à diaboliser sur une base quotidienne (encore des images répugnantes) :

exterminer noirs

exterminer+
(« Race à exterminer »…)

tuer noirs2

tuer noirs

pendre

cancer
(Il s’adresse à Trump dans un Tweet)

castra+

castration

macaques

violence+
(Il dit qu’il leur éclaterait la tête lui-même…)

 

Ici il appelle à tuer une députée française :

députée à éliminer+

En fait il déteste tellement les Noirs, qu’il veut encourager les gens à éliminer toute femme blanche voulant les fréquenter :

pan+

pan à lapider+

pan3

Leurs enfants également :
éliminez les mutants

En outre, il dit qu’il se relaxe avant de dormir en regardant des vidéos de policiers frappant des Noirs… :
classe
classe haine racial2+

classehaine raciale

 

Apologie de tueries contre les réfugiés et immigrants

Bourgeault est tout aussi impitoyable envers les immigrants. Il va jusqu’à appuyer le terroriste d’El Paso qui avait fait 22 morts et 24 blessés :

el paso+

abattre1

anas+

migrants1

nazi

 

 

Conclusion

On ne parle pas d’une poignée de commentaires déplacés faits par un troll, mais bien d’une propagande systématique opérée sur plusieurs années, sur de nombreuses tribunes (Twitter, Facebook, VK, etc.).

M. Bourgeault ne se contente pas d’émettre des opinions, il appelle constamment à des actes de violence envers autrui…

Des fascistes s’arment pour la contre-révolution

Michel Larocque (qui est un ancien leader du KKK au Québec) et Steeve Matys (membre du III%) ont eu un échange étonnant à propos des armes à feu.

Armes possiblement prohibées

C’est Larocque (alias Michel de Rocquebrune) qui part le bal, en publiant la photo d’une arme semi-automatique. Excité, Steeve Matys s’exclame qu’au moment où Larocque le visitera chez lui, ils s’éclateront au « AR-15, au AK-47, C-16 et bien plus » :

z1
(Image d’une vraie arme prise sur le net)

z1a

z1b
(À noter qu’ils s’échangent des « likes » entre eux)

Le hic c’est que le AK-47 et le C-16 sont des armes prohibées au Canada. Possèdent-ils des armes réelles ou des répliques?

Et ce ne sont pas des collectionneurs d’armes normaux, mais bien des militants appartenant à des groupes d’extrême-droite et cultivant des idéologies haineuses. Ils prétendent vouloir faire une sorte de contre-révolution avec leurs armes, comme nous le verrons dans la suite du texte.

 

Un premier exemple

Durant la période des fêtes, Michel Larocque y va d’une publication montrant un « sniper » camouflé en sapin de Noël. Il précise qu’il aurait acheté ça sur eBay :

z2 larocque noel

z2 larocque noel2

Quand on lui demande ce qu’il offrirait aux nouveaux arrivants pour Noël, il rétorque : du Zyklon B, produit ayant été utilisé dans les chambres à gaz par les Nazis…

larocque noel3

 

 

Portrait de Michel Larocque

Ce « Michel De Rocquebrune » est en fait un ex leader KKK de Montréal dans les années 90’.

En janvier 1992, Larocque et son acolyte ont été arrêtés et menés à procès pour avoir voulu incendier un appartement où habitaient des noirs :

z3b kkk archive

z3 michel larocque2

z3 info Michel Larocque

En 2016, il réapparaît au royaume des fascistes en portant les couleurs de La Meute. On le voit ici avec son cochon de compagnie, Dexter, et un tatou de La Meute sur la main :

z3c michel larocque3

z3d Michel Larocque dans La Meute2

Il semble toujours animé par la même ferveur suprémaciste :

z3d michel larocque

z3ef larocque raciste

Il réutilise d’ailleurs ses vieux slogans KKK :

z3e larocque kkk

z3ee larocque kkk2

Larocque s’est marié à cette époque avec Julie « Valkyrie » Massé, aujourd’hui une adepte du groupe III%. En 2018, ils militaient au sein du groupe anti-immigration nommé « Independance Day » :

z3f leur mariage
(Larocque avec veston sans manches et cravate) (Après Independance Day, Julie Massé est passée au III%)

z3g julie massé2

Enfin, Larocque glorifie souvent les « guns » et la violence en laissant entrevoir qu’il vise les minorités et les immigrants. On voit bien quel type de contre-révolution il aimerait mener avec ses armes :

z3h larocque guns2

z3i larocque menaces

z3j patriote0

z3j vs islam

z3k roxham

z3m roxham3

 

Portrait de Steeve Matys

De son côté, Matys est un membre de la milice paramilitaire III%, dont fait également partie Julie « Valkyrie » Massé :

z4 matys III%

z4a matys1

z4 steeve matys

La milice III% pour laquelle il milite requiert un permis de possession d’arme à feu pour devenir membre. Les III% Québec croient défendre la nation contre une éventuelle invasion islamique et prônent la fin de l’immigration non-blanche. On peut voir ici l’une de leurs formations à Roxham Road, accompagnée de la suprémaciste ontarienne Faith Goldy :

z4c

Matys prétend en être membre:

 

Matys a pour conjointe Audrey Black, une ex haute militante de La Meute (le couple au centre, en bleu) :

z4dd matys et x droite
(À gauche, en noir, est Robert Proulx, un leader du III% Québec, à droite, avec verres fumés, est  le pro-nazi René Beaudreault, alias René Blaireau)

Quelques commentaires illustrent bien que Matys songeraient à combattre les minorités à l’aide de ses « guns » :

z4f matys menaces

Sous un autre post de Rednek Fontaine, il prétend se tenir debout pour combattre l’ennemi avec ses guns :

73304772_2483190975338923_4214104842911612928_n

pas se coucher devant l'ennemi

 

Ou ici sous un statut du chef d’Atalante Québec (groupe néonazi), Raf Stomper :

stomper

stomper2

Conclusion

Quelles soient prohibées ou non, on peut comprendre que Michel Larocque et Steeve Matys sont deux fascistes anti-immigration qui acquièrent des armes en ayant le fantasme d’une lutte à venir.

Il est inquiétant de les voir graviter comme bon leur semble sur les réseaux sociaux, au sein d’une droitosphère qui les trouve tout à fait normaux. De valeureux patriotes…

Valentin Auclair : un néonazi de Granby ayant des fantasmes terroristes

Nombre de Québécois extrémistes se réfugient sur le « Facebook russe » VKontakte (VK) pour fuir les autorités québécoises. On peut par exemple penser à l’influenceur Pierre Dion, qui a été banni de Facebook pour ses appels à la haine.

Mais une fois entre eux, sur VK, les propagateurs de haine continuent à se radicaliser mutuellement et peuvent devenir des bombes à retardement.

Valentin Auclair en est un exemple parmi d’autres. Voici comment il apprécie son nouveau foyer virtuel :

z1b pro vk extermination

(Avertissement avant d’aller plus loin : contenu extrême)

 

Qui est Auclair?

Une publication pdf du Cégep de Granby montre qu’il y était stagiaire en « traitement documentaire numérique » vers 2010. À l’époque où il avait encore des cheveux :

z1c s stagiaire

Sur son compte LinkedIn, il confirme son expérience au Cégep de Granby et soutient désormais travailler pour l’organisme l’Autre Versant, établi à Granby :

z1cc linkedIn

Son compte VK indique qu’il aurait 38 ans:

z1d date naissance

Auclair sévit depuis des années sur les réseaux sociaux, dans une relative impunité. On peut ainsi l’observer se faire bloquer d’un blogue en mai 2017, pour ses propos glorifiant Hitler :

z1e 2017

Plus récemment, dans un post du 8 octobre 2019, on apprend qu’il aurait reçu la visite de flics qui le soupçonnaient d’incitation à la haine :

z1f flics

Mais l’inaction globale dans son cas est étonnante. Il appelle couramment – et publiquement – au génocide de Juifs, de musulmans, à pendre des Noirs, etc., sans qu’on lui fasse le moindre procès.

Le 4 novembre, il va jusqu’à encourager l’achat d’armes pour que « la chasse » puisse commencer :

z2 guns

z2 guns2

z2c chasse

Il a partagé des plans pour fabriquer des armes artisanales, telle celle-ci :
arme artisanale

Notons que ce type est dangereux même pour son entourage à Granby :

z2d

 

Résolument nazi

Il n’y a aucun doute sur l’engagement néonazi de M. Auclair. Il réfère à Adolf Hitler en tant que « notre bon Führer » et utilise le « nous » lorsqu’il parle des nazis :

z3 nazi

z3 nazi2

z3c hitler

 

Appels aux génocides

Valentin Auclair dépasse largement les limites de la liberté d’expression en faisant des appels publics à la violence envers les minorités. Que ce soit sur Twitter, Facebook, sur des blogues d’autres gens, sur VK, il ne cesse de semer ses fantasmes génocidaires partout où il passe.

Je ne présenterai pas tous ces appels mais seulement un échantillon. Commençons par ses souhaits de Nouvel An pour les Juifs, les musulmans et les Noirs :

z4 exterminaiton au zyklon

z4 exx

z4 exxx

z4 géno23

z4 juifs

z4 son message du nouvel an

Il incite à tuer des gens, et ce n’est pas nouveau, il disait la même chose il y a 6 mois :

z4b

z4b2 tuons1

 

Potentiel terroriste?

On peut rapidement constater que sa propagande toxique pourrait inciter des gens à passer à l’action. Puis il va plus loin en admirant des terroristes notoires :

z5 pro terroristes

b photo
Photo de profil qu’il a autrefois utilisée sur FB

 

Menaces envers les Noirs

L’homme vénère le KKK et a une fascination pour les actes de pendaison :

z5a cordes

z5a cordes2

z5a cordes3

z5aa

Il souhaite l’extermination des Noirs :

valentin sur les noirs

Son idéologie qui sous-tend cette haine est tout aussi répugnante : il soutient que les Noirs sont des animaux et que le métissage serait de la zoophilie…

z5b

z5b2

z5b3

z5c2

z4d ttstériliser

Le pire est qu’il osera ensuite soutenir qu’il n’est absolument pas « raciste » :

z6 pas raciste

Et comme si ce n’était pas suffisant, M. Auclair vante également sa consommation de pornographie ultra-trash et souhaite l’abaissement de l’âge de consentement sexuel à 9 ans :

z6b pedo

z6a il aime la nécrophilie

 

Conclusion

Cette personne a sûrement besoin de soin et d’être tenue loin des réseaux sociaux.

De plusieurs manières, il pose un danger, pour les minorités, pour les enfants, pour n’importe qui…

Rappelons que sur VK, il a un réseau, on y est quasiment à la droite de l’extrême-droite… Des gens qui étaient un peu xénophobes au départ, s’y radicalisent exponentiellement.

Il y a notamment Pierre Dion qui le repartage :

z7 pierre dion le partage

Il y a sans doute différentes leçons à tirer de ce cas particulier.

Une publication de Roméo Bouchard alimente l’intolérance

M. Roméo Bouchard, grand apôtre de l’agriculture paysanne, a déjà été une référence pour la gauche, mais a plutôt évolué, depuis quelques années, vers une position identitaire de repli sur soi.

1 roméo intolérant

Nouvelle polémique

Sur Facebook le 22 octobre, M. Bouchard a publié une carte des résultats électoraux montrant Montréal en rouge : « Le cancer qui ronge le Québec… », s’exclame-t-il.

z2

Pire encore, en commentaires, il précisera sa pensée, en pointant du doigt ces « immigrants qui ne s’intègrent plus à leur société d’accueil » :

z2b

 

C’est la faute aux immigrants

Par la suite, M. Bouchard reviendra à la charge en soutenant toujours que le « cancer » aurait pour principale source ces « immigrants » mal intégrés, qui refusent d’embrasser sa vision du nationalisme québécois :

z2c rom cancer2

z2d rom diversite et immigration

Il banalise également le fait qu’il est en train de parler d’immigrants en termes de « cancer », en lançant qu’il s’agit d’une « analyse sociologique » :

z2e socio

 

Réactions xénophobes suscitées par son statut

Le statut Facebook de M. Bouchard eut un succès instantané dans la droitosphère, en étant partagé plus de 300 fois.

Autant sur le mur Facebook de Roméo que sur les différents partages, on s’en est pris vigoureusement aux méchants « immigrants » :

z3b a csncer immigrants

z3a cancer sang1

z3b ethnies

z3b batards

z3b immi

z3b immigr

z3b immm se repand

z3b merde2

laval

z3b migrant

 

Les commentaires sont très agressifs et évoquent parfois la théorie du « Grand remplacement » :

a bombe

coule

grand remplacement2

grand remplacement

charognes

enis

 

chmio

général

hémorrohi

mairesse

merde

s nous exterminer

Un commentaire prévoit la guerre civile :

s guerre

 

On se défoule encore sur les musulmans

Les musulmans sont évidemment les boucs émissaires favoris des xénophobes d’aujourd’hui :

s halal

z4 islam

z4 cancer sang2

islamiste

 

 

z4 mulz

Même l’excellent chroniqueur Houssein Ben-Ameur se voit attaquer – directement sur le mur Facebook de Roméo Bouchard – sous un angle islamophobe (« Fatwa », « Tunisien » qui a une « rage envers le Québec ») :

z4z ben ameur1

 

Réactions de Roméo Bouchard

Bouchard a ensuite effacé son statut Facebook en clamant être la victime d’un complot provenant de l’Université Concordia (?) et laissant entendre que les captures d’écran avaient été « fabriquées » (non : elles sont 100% authentiques).

Ce faisant, il essaie de noyer le poisson en faisant oublier que la véritable controverse vient du fait qu’il compare une grande partie de la population québécoise à un « cancer », pour le plus grand bonheur des xénophobes.

Quand une dame l’a confronté sur son mur en lui disant qu’il alimente ainsi la division, il rétorquera qu’elle ne semble pas avoir un nom d’origine québécoise :

z5 appel a la haine

z5 appel a la haine2

z5 appel a la haine3

z5 appel a la haine4

 

Conclusion

Roméo Bouchard n’en est pas à sa première controverse. En juillet dernier, il écrivait par exemple que « la gauche diversitaire » est « comme un virus » qui s’infiltre partout à travers Québec solidaire (Journal de Montréal, 14 juillet):

z7 virus

 

À force de taxer ses opposants de « cancer » et de « virus », M. Bouchard se décrédibilise en empruntant un lexique abject.

Autrefois un grand homme, il se replie dans l’identitarisme le plus fermé.

Un candidat du Parti Vert du Canada s’en prend au président de la Grande mosquée qui avait subi l’acte terroriste d’Alexandre Bissonnette

Luc Saint-Hilaire est candidat du Parti Vert dans Lévis-Lotbinière, près de Québec. Selon Qc125, le Parti Vert est en hausse dans les intentions de vote au pays, à 10,9%.

Dans une récente publication, M. Saint-Hilaire (« Lucky Luke » sur Facebook), partage un mème ignoble réclamant que le président du Centre culturel islamique de Québec – Boufeldja Benabdallah – condamne l’acte d’immolation survenu cette semaine, comme s’il en était en partie responsable :

d1Selon Radio-Canada : « La femme qui a été brûlée vive la semaine dernière à Québec était victime de violence conjugale depuis plusieurs années ».

Comme le geste n’était pas « politique », en quoi cet homme devrait-il s’excuser? Pourquoi s’acharner sur lui?

Rappelons qu’il y a un harcèlement constant contre la Grande Mosquée de Québec : « En 2011, des croix gammées (et inscriptions « White Power ») ont été dessinées sur les murs du Centre culturel islamique. En juin 2016, une tête de porc (ensanglantée) a été déposée sur le parvis de la mosquée, en plein ramadan. Environ deux semaines plus tard, des tracts diffamatoires ont été distribués autour du lieu de culte » (R.-C., 25 janv. 2018).

110913_cy06h_mosquee_profanation_sn635

bc548854-56c9-4fac-ac31-e314e547c585_JDX-NO-RATIO_WEB

« Des mois après l’attentat d’Alexandre Bissonnette (6 morts et 8 blessés), en août 2017, un incendie criminel a ravagé la voiture de l’ancien président du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ). Des excréments ont été lancés sur la mosquée quelques jours après cet incendie » (LP, 27 janv. 2019). Cette intimidation, cette violence, est constante.

voiture-incendie-feu-mohamed-labidi
Le 1er février dernier, M. Saint-Hilaire s’objectait contre les commémorations de la tragédie de la Grande Mosquée en ces termes : « C’est un drame (…) fait par un déséquilibré qui aurait bien pu s’attaquer à un CHSLD à la place », « Ne me parlez pas d’une islamophobie québécoise qui n’existe pas ».

z1

Faux : l’acte terroriste d’Alexandre Bissonnette visait spécifiquement les musulmans pour instiller la peur. Ce geste était politique et prémédité.

Saint-Hilaire contredit frontalement sa cheffe Elizabeth May, qui avait participé aux commémorations l’année précédente :

« Mme May et plusieurs autres parlementaires se rendront à Québec en soirée pour participer à la veillée aux chandelles en souvenir des victimes de cette attaque et pour faire front commun contre l’islamophobie. « Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles, et je tiens à témoigner de mon amour et de ma solidarité à nos frères et sœurs musulmans partout au pays » (GreenParty.ca).

pv

Notons qu’en avril 2018, M. Saint-Hilaire avait partagé un autre statut islamophobe du groupe « Réfléchir et débattre ». On pouvait y lire : « Envoyez cette photo à la mairesse islamiste de Montréal (Valérie Plante) »…

mairesse islamiste1 - Copie

 

Qu’en pense Elizabeth May?

Anecdote islamophobe dans une salle d’urgence

« Hi, Kwekwe, Atamiskâtowin, Hola¡, Salam, Shalom, Bonjour,

Je suis encore employé d’un CISSS, mais plus pour longtemps (loi 21 et dégradation des conditions de travail ont achevé toute motivation à servir le public, ma femme, nos trois enfants et moi préparons une migration dans le ROC ou à l’étranger. Nos démarches d’émigration, vers Canada ou overseas sont enclenchées. D’ici 24 mois départ.

Anyway c’est une anecdote banale. En 16 ans au Québec (à moins d’une heure de Montréal seulement!), j’ai observé une montée de racisme, entre autres venant du personnel clinique et de soutien. Incluant “maudits nègres”, etc. Mais aussi discrimination systémique sur la base de la langue (un patient ne parlant pas ou peu français au Québec est de facto privé de soins adéquats et diligents et tant les cadres que les cliniciens s’en « calissent » et refusent même d’utiliser le service de traducteurs médicaux dûment formés, pouvant offrir des services par téléphone. Mais Marois a marqué une rupture, puis Lisée et la CAQ ont achevé le mythe du Québec « tolérant » (quel terme odieux, arrogant, contraire au devoir humain d’hospitalité).

Dans ce contexte, voici une banale anecdote: je travaille à l’urgence d’un CH, plusieurs résidentes en médecine ces derniers années sont de jeunes femmes musulmanes avec foulard (“étrangement” aucune ne semble établir sa pratique dans la région si on se fie à nos listes de MD par spécialité et ça ne va pas s’améliorer avec la CAQ/PKP/PQ). Nous avons aussi des spécialistes juifs/juives qui se déplacent de MTL, certains avec des accessoires vestimentaires traduisant leur identité. Le personnel est débordé, professionnel et a vraiment peu de temps pour propos ou jokes racistes!

Malgré tout, parfois, des usagers réfugiés (Syrie, Congo) ou immigrants qualifiés provoquent des propos déplacés prononcés loin du patient et surtout des pratiques non déontologiques concernant langue, culture et communication, pourtant cruciales pour établir un diagnostic différentiel. Ainsi des femmes venant d’une zone de guerre, avec viols et autres violences de genre, avec signes et symptômes possiblement neuro. ou psy., et la traduction bancale est effectuée, au mieux, par un mari, ou par un fils ou une jeune fille, ou une « amie ». Et jamais durant l’hospitalisation ces patients n’auront accès à un service de traduction médicale professionnelle.

Mais revenons à l’anecdote « loi 21 ». Donc arrive une jeune femme blanche qui est immobilisée sur civière, elle demande du personnel féminin pour l’aider à uriner dans un bassin (évidemment nos infirmières sont formées en agressions sexuelles, trop de consultations pour cela). Une résidente en médecine (jeune femme adorable avec foulard) est au poste ainsi qu’une infirmière « pure laine » (une mince porte sépare le poste inf/MD de la civière de cette patiente située à 5/7 mètres max) qui lâche à haute voix « coudonc cte patiente stu une voilée? Elle veut pas d’homme pour l’aider à pisser, elle va attendre! »

La résidente musulmane continue ses notes, imperturbable (en apparence).

J’ai beau être blindé, avoir vu et entendu infiniment pire, la fatigue des longues heures en sons critique aidant, c’en est trop cette journée-là! je lui réponds que son propos est inacceptable, elle ne semble avoir aucun remords, aucune empathie, ce qui me décide; je vais voir la personne responsable, cadre.

Quelques minutes dans le bureau à raconter l’anecdote, souligner le fait que la patiente, et la résidente, ont probablement entendu; qu’une jeune femme refusant la nudité devant un homme professionnel de la santé pourrait suggérer histoire d’agression sexuelle; que de toute façon c’est un cas flagrant et pitoyable de manquement au code de déontologie et au professionnalisme, qu’il y a une politique (théorique) de zéro tolérance envers les incivilités dans l’établissement, propos discriminants etc. Qu’un rappel sur ces politiques serait apprécié. La réponse raciste et méprisante de la personne cadre, je préfère la taire…

Il y a aussi le cas de cette belle jeune femme, de confession hindoue, qui a droit à un mépris à peine dissimulé, du fait qu’elle demande des soins intimes par des femmes. Des propos racistes incohérents sont marmonnés au poste par plusieurs soignants.

Il y a aussi tout ces moments magiques, comme les confidences touchantes de cette femme âgée « de souche », catholique et toute la patente, visiblement métissée contrairement à ses frères, sœurs qui eux ont une peau et des traits des immigrants/envahisseurs européens. Elle me raconte son enfance au magnifique Lac St-Jean: entre le bonheur de la nature, des rares visites à la réserve proche avec de beaux moments de savoirs ancestraux partagés par les femmes indigènes. Et la violence du racisme quotidien: « sale indienne », « tes cheveux de sauvagesse », « t’es sale », « ta mère a couché avec un sauvage »… Et les abus sexuels qu’elle révèle à mots couverts, avec pudeur, immense privilège pour l’inconnu que je suis. Elle revient en quelques mots économes et précis sur la joie de son exil loin de l’étouffoir du Lac, à 16 ans, révolution tranquille en préparation, la grande ville, les amies, le travail dans une shop de la banlieue ultra conservatrice de Québec, ou elle restera malgré tout une « étrange » et une marginale (elle aime les plantes, les chats, les livres et le gazon trop long, autant de tares inacceptable dans ce village ouvrier/agricole blanc) malgré les années qui passent, elle me glisse « c’était une belle époque, les discours de René Lévesque, les larmes, l’espoir… »

Autre anecdote banale d’un soignant de musulmanie en région: une patiente âgée (scolarité niveau primaire) sur un étage, s’adressant à l’AIC (Assistante Infirmière Chef) pour se plaindre du service « pourquoi qui obligent pas les zimmigrants à être bénévoles pour nous soigner, zont pas besoin d’argent, y zont toute en arrivant icitte eux ». L’AIC, qui a une expérience hors Québec, de lui répondre offusquée qu’il est inacceptable et illégal de vouloir forcer des gens a travailler sans salaire et contraints. (Pour ma part, je ne l’ai évidemment pas confronté sur le terrain politique, appliquant strictement la neutralité bienveillante du soignant, même envers des patients racistes ou antécédents pédophiles). La Charmante patiente esclavagiste n’est évidemment pas réceptive, et repart en marmonnant sur les immigrants « qui ont toute»… Au moins 30% de la clientèle âgée a un torchon de PKP sur la table de chevet durant leurs séjours.

Et les propos de ce genre, souhaitant un esclavage de facto des immigrants racisés pour combler la pénurie structurelle de main d’œuvre dans les secteurs traditionnellement féminins, sont légion… En même temps qu’un désir d’invisibilité de ce cheap labor fantasmé.

Je vais quitter le réseau de la santé dans quelques mois. Le Québec, pourtant débordant de potentiel et de créativité, ce territoire autochtone soumis à des siècles de génocide et de pillage, aurait pu se tailler un destin de réconciliation, de guérison, mais des élites aussi stupides que vicieuses ont choisi le chemin de la France, une sournoise descente dans l’obscurantisme néocolonial et l’apartheid soft. Une contre-révolution « tranquille » et absolument hypocrite. Nos enfants, multilingues, multiculturels, impliqués dans la communauté et accumulant les réussites scolaires, ne subiront pas cet environnement médiocre, lâche et mesquin. Reste Montréal, cœur économique et culturel, assiégé et cristallisant les frustrations sociales, les angoisses identitaires et l’héritage colonial de plusieurs régions.

Ces pauvres gens votent et PKP, fils à papa d’une rare incompétence, est le faiseur de régime, leur Duplessis postmoderne.

Quant à l’argument selon lequel la jeunesse de région serait miraculeusement moins xénophobe et moins imprégnée par cette socialisation de village colonial, ou sont les preuves scientifiques?

Un futur ex-Québécois »­.

***

En complément, j’ajoute quelques témoignages recueillis sur mon mur Facebook, suite à la publication du texte (je masque les noms car plusieurs sont des employés.es) :

z hôpital1

f1

f2

f3

f4

f5

f6