Dans les derniers jours, les médias Urbania et La Presse m’ont accordé des entrevues. En guise de représailles, le chroniqueur Richard Martineau partage un portrait sombre et confus brossé par le web-média réactionnaire, Discernement.net :

martineau

La stratégie de salissage de Martineau semble fonctionner, car des dizaines de lecteurs.trices se mettent à hurler contre moi dans les commentaires :

z1a corrompre

z1ab démon

z1ac artiss
(L’Artiss Charland est l’ex #2 de La Meute)

Le hic c’est que l’auteur partagé par Martineau est loin d’être une personne crédible. Notons que la veille, il m’avait notamment lancé ces menaces :

z2 marco1 menaces

 

Qui est Marco Leclerc?

Humble personnage, M. Leclerc se présente comme un grand « érudit » sur le site de Discernement.net :

z2a Marco érudit

Il pourrait aussi rappeler qu’il est un ex militant de La Meute, ayant participé à de nombreux débats.

En février 2016, une dame s’inquiétait par exemple de voir des mosquées se construire à Sherbrooke, son cher patelin. L’érudit lui conseille vaillamment d’aller jeter du « sang de cochon » sur les terrains :

z meute1

z meute1b

Le pire c’est qu’on le remercie pour les sages conseils qu’il prodigue :

z meute1b2

Selon Leclerc, l’islam est le nouveau nazisme, et les citoyens n’ont pas le choix de passer aux actes, à passer dans la « résistance » :

z meute1c

z meute1d

z meute1e

Parlant de résistance, quand est survenu l’horrible attentat terroriste d’Alexandre Bissonnette en janvier 2017, l’érudit a immédiatement épousé la thèse conspirationnistes des « deux tireurs », les qualifiant simplement de « citoyens écœurés » qui « contre-attaquent »…

z3 bissonette marco leclerc2

 

Pour ce qui est de la présence de Leclerc dans La Meute en 2016, voici 5 autres exemples :

la meute 2016e

la meute 2016d

la meute 2016c

la meute 2016b

la meute 2016

 

Dans le web-média Discernement.net

Les intérêts de l’érudit ne paraissent pas avoir beaucoup évolué si l’on se fie à ses mentions J’aime sur Facebook. Quelques exemples :

z3 J'aime

Dans ses contributions sur Discernements.net, il traite les musulmans de « barbus », de « brutes », et autres termes dénigrants.

Lorsque TVA Nouvelles avait présenté une « fake news » à propos de femmes qui auraient été exclues d’un chantier de construction à proximité d’une mosquée, l’érudit s’est empressé d’accréditer la version de TVA, en diabolisant les musulmans :

discrenement

discrenementa

discrenementb

discrenementc

Le plus choquant c’est que la fausse nouvelle a été 1000 fois réfutée depuis, mais l’article de Leclerc demeure en ligne sur le site de Discernement.net. À ce point-là, on peut parler de propagande haineuse…

Mais ça ne dérange probablement pas M. Leclerc, lui qui clame que « l’islamophobie est un humanisme » :

z3 Marco Leclerc2 humanisme

Conclusion

Bref, M. Richard Martineau devrait peut-être s’ouvrir les yeux et regarder qui gravite autour de lui, au lieu de sans cesse percevoir les personnes de gauche comme de méchants radicaux…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s