Dans cette chronique, Martineau démontre – comme à l’accoutumée – que ses textes se fondent d’abord et avant tout sur ses préjugés : contre les arabo-musulmans, contre les méchants libéraux multiculturalistes, contre les antiracistes et les féministes.

Il commente ainsi une « fake news » de TVA Nouvelles de sorte que son brûlot fut retiré au bout de 32 minutes seulement:

 

 

 

 

Capture1

Capture3

Pendant que Martineau s’affaire ainsi à faire la morale aux progressistes, trop content de voir ses théories islamophobes se matérialiser (ou pas), il oublie de remettre en question sa propre rigueur intellectuelle.

En rappel, une citation du 24 octobre dernier:

citation de martineau

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s