Dans une chronique à RadioX, Richard Martineau a répondu à mon billet analysant les révélations selon lesquelles plusieurs chroniqueurs conservateurs, dont Martineau lui-même, sont membres du « groupe secret » de La Meute.

En partant, il n’a clairement pas lu le billet car il m’attribue une thèse farfelue que je n’ai jamais soutenue :

« C’est qui ce bozo-là, Xavier Camus? Moi je suis dans La Meute avec Lise Ravary? (…) Chu pas dans La Meute, pas dans la Meute! »

Rappelons que mon analyse posait la question de savoir s’il était conscient d’être membre de ce groupe Facebook, car les loups utilisent son image pour promouvoir leur idéologie haineuse – une section de leur site officiel est notamment consacrée à des textes d’opinion de Martineau sur l’islam – et pour recruter, ils se targuent d’avoir un nombre impressionnant de «membres» en incluant leur groupe secret dans le calcul :

zzz Martino Maikan sur la force du mombre
Oui, la force du mombre!

Durant son intervention à RadioX, Martineau nous apprend qu’il sait depuis plusieurs mois faire partie du groupe, ayant déjà écrit une chronique là-dessus. C’est bien beau d’en parler, mais il a visiblement décidé d’y rester, puisqu’il y est toujours.

Passant à l’offensive, il a tenté de me discréditer pour éviter d’avoir à se justifier :

« Xavier Camus (…) y’est enseignant en PHILOSOPHIE au cégep – écoute ça s’invente pas – et y’est allé à… l’UQÀM. Quelle surprise! Je tombe… en bas de ma chaise. Prof de philo au cégep : ça doit être le Cégep du Vieux. Écoute, c’est sûr et certain ».

Donc, en plus de ne jamais aborder les questions soulevées dans mon texte, tout ce qu’il trouve à faire est de s’attaquer à la philosophie en tant que domaine d’études et aux institutions que sont l’UQÀM et le Vieux-Montréal…

Son co-animateur, en revanche, cite directement mon texte, ce qui embarrassera Martineau au plus haut point : « Pour La Meute, t’es un loup qui s’ignore (…). Bah oui, le porte-parole, Maikan a dit : « Je le dis souvent, Richard Martineau est un loup qui a peur de sortir du garde-robe ». Coincé et gêné, Martineau lâche un : « Bin oui, my god… ».

En fait, Maikan est plus motivé que jamais à embrigader Martineau, car selon lui, à chaque fois que ce maître d’opinion « ouvre la bouche », on croirait entendre La Meute. Le porte-parole d’extrême-droite invite désormais son idole à carrément s’afficher avec leur logo, en l’appelant affectueusement « mon Rick » :

zz Maikan Martineau ouvre la bouche

Bon, est-ce exagéré d’avancer que le franc-tireur puisse avoir un discours intolérant semblable à celui de La Meute? Selon une étude qui se penchait sur 438 textes publiés entre 2006 et 2014, on pouvait conclure que, selon les mots de Radio-Canada : « Les chroniques de Richard Martineau alimentent l’islamophobie ». Pire encore, il a continué à taper sur le même clou durant les deux années suivantes, à un rythme plus effréné :

« Depuis le dépôt du mémoire, la cadence des chroniques consacrées en tout ou en partie à l’islam n’a pas diminué, au contraire. Il en a publié plus de 200 au cours des deux années 2015 et 2016 ».

zz richard-martineau-burka

D’après l’auteure du mémoire: « L’islamisme (…) est toujours présenté de manière à créer un climat et un lien entre musulmans et extrémisme, entre islam et islamisme, musulmanes et voile. Ça crée un climat de société où ces enjeux-là sont toujours mélangés où on réduit les musulmans à l’islamisme et au voile. » » (R.-C., 5 mars).

Si l’on se réfère aux tout derniers jours, sur la page Facebook de Martineau, la même obsession pour l’islam refait surface. Soit il se moque d’un colloque sur l’islamophobie qui aura lieu à Québec, soit il vilipende un spécialiste en sécurité nationale d’après lequel la « droite identitaire » serait plus dangereuse que l’ « islam radical » dans le contexte québécois:

zMartico sur Katsuya

Devinez quel commentaire fut l’un des plus populaires sous cette publication de Martineau?

zz Martino je supporte la meute

En dernière analyse, nous attendons toujours de voir Martineau réellement prendre ses distances avec La Meute, car leurs dirigeants sont persuadés qu’il finira par admettre qu’il est bel et bien l’un des leurs. Il pourrait commencer par quitter leur groupe secret, surtout que sa présence y est d’autant plus troublante qu’il martèle fréquemment des opinions anti-islam.

Enfin, il pourrait aussi faire preuve d’autocritique en reconnaissant que l’islamophobie devient un phénomène préoccupant au Québec. Mais j’imagine que les poules auront des dents avant que ça arrive…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s