Suite aux dissensions au sein de La Meute, Jacques Gagné est sans doute celui qui a connu l’ascension la plus fulgurante. De simple chef de Clan, on l’a promu au rang de co-dirigeant du groupe raciste, en plus de lui confier les rênes de la Sécurité :

z2a Maikan promeut Gagné - Copie

Le nouveau chef putschiste, Sylvain « Maikan » Brouillette, nous apprend du même souffle que Gagné a servi durant 31 ans dans les forces policières. Mais comment peut-on passer de policier chevronné à leader d’extrême-droite?

Bon d’accord, les chefs Meutons se sont donné une organisation de type militaire qui plaît aux amateurs d’autoritarisme et d’obéissance aveugle. M. Gagné succède d’ailleurs à Manon Lacerte – conjointe du gourou déchu Patrick Beaudry – qui avait elle-même une formation en technique policière.

 

La ville de Québec

Jacques Gagné est un résident de la région de Québec, lieu stratégique pour l’avancement de l’extrême-droite québécoise et la planification des manifestations fascistes les mieux réussies. Pensons à la manif du 20 août dernier, lors de laquelle La Meute s’était vue accorder l’asile dans un stationnement public et semblait avoir coordonné ses forces « parapolicières » avec celles, régulières, du SPVQ.

z maikan et gagné
(Maikan, Gagné et autres loups avaient applaudi le SPVQ pour leur « bon travail », à Québec)

La prochaine grande manif xénophobe se tiendra également à Québec, le 25 novembre prochain.

manif du 25
(Ils se mobiliseront contre une « Commission » qui n’existe plus. Oups.)

C’est à Québec que M. Gagné a fait ses premières armes comme militant islamophobe, en tant que « chef de Clan » pour la Capitale-Nationale, qui compte plus de 400 membres en règles. Il s’agit du deuxième clan régional le plus populaire.

Gagné s’était aussi démarqué le 1er juillet dernier en se présentant à Lacolle pour chialer contre les immigrants, aux côtés de la Storm Alliance. Devant médias, il affirma par exemple que ces demandeurs d’asile (d’origine haïtienne à près de 90%) viennent « profiter de notre système ».

 

D’ex-policier à traqueur de députés

Jacques Gagné est-il réellement un ex-policier de Québec ou ce ne sont que des vantardises? Une photo qui paraît datée de la fin des années 80’ démontre qu’il a bel et bien servi dans les forces de l’ordre :

z2b jacques gagné old photo

Le commentaire qui accompagne l’image confirme que c’est lui:

z2c

Et quel est l’étrange logo que l’on peut apercevoir sur sa voiture de service? Non, ce n’est pas le nouveau logo de Québec solidaire, mais la police de Charlesbourg, qui fusionnera plus tard avec le SPVQ en 2002 :

z3 Charlesbourg
(M. Gagné deviendra par la suite courtier immobilier, toujours dans la région de Québec).

On ne peut pas dire que le passé constabulaire de M. Gagné l’a rendu plus pondéré que les autres Meutons, car il a multiplié les frasques au cours des derniers mois.

Le 10 septembre, il lança une blague violente et de très mauvais goût sur les réseaux sociaux, en déclarant qu’il voulait utiliser son nouveau permis de chasse pour aller tirer quelques politiciens : « PS : vous pouvez me fournir l’adresse de quelques députés ». Une enquête a été déclenchée au SPVQ (ce même SPVQ).

z 3 gagné menacant

Gagné a en effet un humour quelque peu suspect, par exemple lorsqu’il partagea fièrement une photo de son fiston en train d’imiter Hitler…

z gagné fils

 

Plus récemment, il s’en est pris à Jaggi Singh en parodiant une publicité de St-Hubert : «Jaggi Sing a choisi de verser son cachet pour un bat de baseball et une cagoule… sans oublier le mégaphone». La compagnie de rôtisseries est intervenue publiquement afin de contraindre La Meute à cesser d’utiliser leur logo et leur concept publicitaire.

Puérilement, les Meutons se sont vengés en allant se faire prendre en photo devant un St-Hubert. Autre geste héroïque qui passera à l’Histoire…

zz st-hubert1 -

 

Un bras droit à son image

Enfin, soulignons que M. Jacques Gagné vient de se désigner un bras droit temporaire pour diriger la sécurité, soit le goon « Amarog Mohigan ».

z4 Gagné promeut moinighan

Ce dernier ne semble pas avoir davantage de discernement que M. Gagné, car l’un de ses proches amis est nul autre que René Blaireau, un militant islamophobe et antisémite – longtemps membre de La Meute – qui a déjà fait l’éloge d’Hitler :

z4 amarog et blaireau
À gauche, « Mahigan » de la Sécurité, à droite, René Blaireau
zz blaireau se like
(N.B.: Blaireau aime tellement son éloge d’Hitler qu’il a « liké » son propre statut…)

 

En dernière analyse, notons que La Meute est parvenue à se réorganiser et est tout aussi raciste qu’elle l’était. La Storm Alliance a pu progresser entre-temps, les Soldiers of Odin préparent leur retour, et un nouveau groupe est né de la scission dans La Meute, « REVOLUTION Ptrk » (c’est-à-dire les fidèles de Patrick Beaudry).

L’extrême-droite québécoise est loin d’avoir été endiguée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s