L’extrême-droite québécoise se dote parfois de jolis paravents pouvant paraître attrayante pour des personnalités publiques pourtant situables au centre-gauche.

Lors d’un événement de rue organisé par Fondation Équipe-Québec le mois dernier, des invités tels Martine Ouellet (cheffe du Bloc québécois) et Jean-François Lessard (ex-candidat au porte-parolat masculin de Québec solidaire) devaient être entendus.

Les paravents dont il sera question dans cet article sont liés à La Meute et la Storm Alliance.

 

Je suis Québécois

Un rassemblement avait donc lieu le 14 octobre, devant le Centre Bell. Nommée « Je suis Québécois », cette manifestation visait à convaincre les propriétaires du CH et les partisans à adopter une politique de discrimination positive envers les joueurs d’origine québécoise : 10 Québécois minimum.

Précisons que l’affiche promotionnelle mettait en exergue une grosse bière et des logos aux allures de Front National. Voici la liste des invités.es telle qu’annoncés à l’origine :

z2a liste
(Jean-François Lessard, de QS, devait y être à titre de musicien. Je tiens à préciser qu’il était là de bonne foi, tel qu’il me l’a confirmé par la suite)

Une deuxième liste, plus exhaustive, prévoyait la présence de Josée Rivard :

z2b liste des invités

Que viendrait faire Martine Ouellet, sur scène, aux côtés de l’ineffable Josée Rivard?

Décrite ci-dessus avec enthousiasme comme « Youtubeuse la plus populaire du Québec », il conviendrait plutôt de cataloguer Josée Rivard comme authentique agente de haine, dont les vidéos incitent régulièrement à la rébellion des «de souche» contre les «migrants».

En fin de compte, ni Martine Ouellet ni Josée Rivard se sont pointés à l’événement, qui avait été mis sur pied par Fondation Équipe-Québec, appuyé par le Mouvement républicain du Québec (MRQ).

Les organisateurs tenaient à ce que les messages ultranationalistes soient entrecoupés d’orateurs et musiciens.es « issus » de la diversité, comme l’a compris un participant :

z2c

Mais une fois les projecteurs éteints, il n’y avait que des hommes blancs au bar pour fêter ça :

z2e

 

Fondation Équipe-Québec

L’organisme derrière la soirée était Fondation Équipe-Québec, dont les principaux administrateurs s’avèrent être ces deux hommes :

z3 conseil exécutif

Stefan Allinger et Daniel St-Hilaire ont fait partie des six principaux orateurs. L’objectif du collectif est de « promouvoir et défendre les intérêts de notre élite sportive québécoise sur les scènes internationales ». Pour ce faire, on n’hésite pas à tisser des liens avec des organisations fort douteuses.

Les deux larrons sont d’ailleurs membres du groupe secret de La Meute :

z3 ctre

z3 ctre2

Ne reculant devant rien, M. St-Hilaire avait d’ailleurs porté les couleurs d’Équipe-Québec lors du colloque du Mouvement républicain (MRQ) qui avait lieu cet été, dans une écurie de Saint-Lazare:

z3a st0hilaire1

De son côté, M. Allinger tenait une table au milieu de la grange, qui semblait avoir un succès fou :

z3Fondation équipe québec

Rappelons qu’il s’agissait d’un événement ultranationaliste directement lié à La Meute, qui en assurait la sécurité. Des participants.es avaient leur t-shirt avec pattes de loup et Sylvain « Maikan » Brouillette – porte-parole du groupe raciste – avait prononcé l’un des discours de clôture les plus appréciés.

zz caricature fatta
Caricature par mon ami Alex Fatta

Dans la foulée du colloque, Daniel St-Hilaire deviendra un très grand fan de Guy Boulianne (alias le Prince fou), qui fera lui aussi partie des orateurs ayant performé devant le Centre Bell :

z3St Hilaire1c

Ils cultiveront notamment une haine commune sans borne pour les « antifas » et les « burquas », tout en se partageant allégrement des « fake news » provenant du site Infowars d’Alex Jones :

z4 ami de boulianne

st-hilaire infowars 4 nov2

 

Le MRQ fut un pilier de la soirée « Je suis Québécois », que nous disions avoir affiché une belle « diversité ». Mais cette ouverture de façade s’écroule aussitôt que l’on retourne devant nos militants.es xénophobes. Voir par exemple cet article odieux partagé par le MRQ la semaine dernière, s’opposant au « métissage des races » :

z5 mouv rép contre le métissage

 

Daniel St-Hilaire

Examinons en dernière analyse le cas de Daniel St-Hilaire, qui s’avère le véritable idéologue derrière la Fondation Équipe-Québec.

Il s’agit d’un ex-candidat déçu du Bloc québécois, aux élections d’octobre 2015. C’est donc dire que s’il avait gagné, il serait présentement en train de réaliser son premier mandat de député.

St-Hilaire jouit d’une bonne réputation dans le monde sportif, à tel point qu’il a reçu une médaille de l’Assemblée nationale pour son engagement et son dévouement auprès des athlètes québécois en tant qu’entraîneur.

Ceci dit, il est aussi réputé pour prôner la théorie conspirationniste du « Grand remplacement » avancée par le propagandiste d’extrême-droite identitaire, Renaud Camus. C’est-à-dire que nos élites veilleraient à substituer nos habitants.es « blancs » et « de souche » par une population immigrante :

z6 st-hilaire grand remplacement

Il apparaît aussi favorable aux « milices » citoyennes venant nous défendre contre les méchants migrants :

z6b st-hilaire milices anti migrants

 

Puis quand on jette un rapide coup d’œil à ses abonnements FB, on se rend bien compte que les « milices » de chez nous lui plaisent :

z6c st0hilairestorm alliance

Notons enfin que Daniel St-Hilaire co-anime aussi une émission radiophonique – avec son camarade Stefan Allinger – sur Radio InfoCité, spécialisée dans les tribunes ultranationalistes et conspirationnistes.

C’est à ce titre qu’il s’est rendu à Saint-Bernard-de-Lacolle, cet été, afin d’applaudir une manifestation de la Storm Alliance, venue contester l’arrivée de migrants.es haïtiens.

L’illustre entraîneur sportif arborait fièrement son chandail d’Équipe-Québec, comme si le contexte s’y prêtait… Il était accompagné de Martin Joseph Lamontagne (chapeau feutre noir), celui-là même qui avait animé la soirée devant le Centre Bell :

z7a st-hilaire lamontagne et beauvais mcdonald
(on peut apercevoir le néonazi Shawn Beauvais-McDonald, à gauche, portant son légendaire casque rouge)

Peu après, St-Hilaire est allé prendre un bon bain de foule :

z7b st-hilaire lamontagne et beauvais mcdonald2
« Il y a convergence… La colle commence à prendre! » …

Enfin, l’ex-candidat bloquiste a eu l’immense honneur de rencontrer le chef de la Storm Alliance en personne, le facho Dave Tregget. Ils ont même levé le poing ensemble en guise de réjouissance. Vive Équipe-Québec!

z7c st-hilaire avec dave tregget

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s