Le journal en ligne «Discernement.net» fut lancé il y a six mois, par «des gens inquiets» par le monde d’aujourd’hui, que l’on décrit comme une «époque orwellienne» où le «journalisme rigoureux a fait place à de la propagande digne des belles années communistes».

z2 discernement2

On s’attaque par exemple à Radio-Canada, «tour du mensonge» :

z2 radio-can

 

z2 radio-can2

Les premiers textes furent d’abord signés par Marco Leclerc, un ex-membre de La Meute, fier de ses positions radicalement islamophobes :

z3a marco islamophobe

D’autres textes, signés par François Doyon, me visaient directement, en ajoutant des images de mon visage en gros plan. Je me rappelle m’être demandé : «Discernement.net est-ce un nouveau gadget créé par Doyon pour mieux me harceler?».

Force est de constater, six mois plus tard, que trois autres articles m’ont ciblé personnellement dans les dernières semaines, incluant une campagne de dénigrement auprès de Radio-Canada.

 

Doyon, un harceleur

Bien que François Doyon admette qu’on ne s’est jamais parlé, il a affirmé au journal Le Soleil qu’il n’a jamais digéré que j’aie pu critiquer la polémiste Djemila Benhabib par le passé. Faut croire que critiquer Benhabib ça ne se fait pas, c’est tout à fait interdit au Québec!

Donc voilà pourquoi il s’acharne sur mon cas et essaie de me faire perdre des occasions d’emploi et d’éventuelles tribunes dans les médias.

Il sponsorise ainsi ses articles contre moi et fait appel à des caricaturistes :

z3 doyon

Il promet de me faire bloquer toute perspective d’emploi, en interférant dans les comités de sélection:

z4b

Puis il partage des images d’actes de vandalisme au métro Joliette, me traitant de «pute du Canada», «sodomite» et «terroriste», en en faisant sa bannière Facebook :

z5a Doyon

Il s’est réjoui de ces méfaits publics, il en rajouta même une couche en «likant» un commentaire souhaitant que les méfaits se poursuivent et en demandant si j’étais «bottom»:

z5b Doyon

z5c

Ça donne déjà une assez bonne idée de quel personnage se trouve derrière Discernement.net.

Passons maintenant à Marco Leclerc, co-administrateur de la page Facebook et ex-Meuton.

 

Marco Leclerc, l’Érudit

Leclerc est l’un des trois co-signataires de la lettre ouverte contre moi, adressée à Radio-Canada. Il est aussi un incontournable contributeur de Discernement.net, ayant rédigé 17 articles, dont le tout premier, intitulé : «L’islamophobie est un humanisme» (Sartre doit se retourner dans sa tombe).

En voici un résumé, affirmant notamment que l’islam «encourage le sexe avec les enfants» :

z6 Marco Leclerc2

Mais d’où vient ce Marco Leclerc? D’après sa présentation, il semble que ce soit un «érudit» admirable :

z6b Marco érudit

Mais chez les antiracistes, il est mieux connu pour ses interventions stupéfiantes sur le groupe secret de La Meute.

Le 15 février 2017, par exemple, une militante islamophobe recherchait des suggestions pour «freiner la construction de mosquées à Sherbrooke». Marco Leclerc répondit qu’il faudrait aller «poser du sang de cochon sur terrain (et qu’ils le sachent)». Il compare aussi l’islam en Occident à la montée d’Hitler :

z6c Marco Le clerc La Meute

Il faut croire que l’horrible attentat d’Alexandre Bissonnette contre une mosquée ne l’avait pas ému outre mesure, car ces commentaires avaient été rédigés peu après…

Par ailleurs, au lendemain de l’attentat, il minimisa l’attentat de Bissonnette en épousant la thèse des deux tireurs et en les qualifiant de simples «citoyens écoeurés» :

z6d marco leclerc3

 

Conclusion

Quand on parcourt les articles du journal Discernement.net, on peut rapidement observer qu’on y fait une fixation sur l’islam, comme l’illustre cette réflexion qui fut partagée 54 fois: «Monde à l’envers. Cette photo est le symbole par excellence de ce qui ne va pas dans notre société»:

z7

On parle d’un blogue qui se réclame de l’islamophobie comme une vertu:

z7b

Parfois on y prend de courtes pauses pour condamner le féminisme d’aujourd’hui, ou dénigrer des individus comme Anarchopanda, ou associer Québec solidaire à «l’islamisme» :

z8

 

J’aurais une petite suggestion : pourquoi ne pas changer le titre du journal pour Harcèlement.net – Place aux préjugés?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s